Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Clément Richard, nouveau président du Grand Cercle

Publié le 6 avril 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Élections - nominations

Clément Richard est en 2e année à Grenoble INP – Phelma. Depuis la mi-janvier 2020, il est le nouveau président du Grand Cercle, le BDE de Grenoble INP. Nous l’avons rencontré, avant le confinement, pour connaitre son parcours et ses ambitions pour ce mandat.

Clément Richard

Clément Richard

Bonjour, peux-tu te présenter ?


"J’ai fait une classe préparatoire CPGE à Annecy après laquelle j’ai intégré Grenoble INP – Phelma. Pour ma spécialisation de 2e année, j’ai choisi la filière sciences des matériaux. Durant ma Prépa et en 1re année, j’étais très investi dans le sport en dehors de l’école et j’ai eu envie de voir autre chose au niveau associatif.

L’an dernier, je me suis donc engagé auprès de la Junior Conseil de l’école et du Bureau des Arts (BDA). Après cela, j’ai intégré le pôle Club et Association du Grand Cercle.

Cette année, je me suis investi au fur et à mesure au sein du Grand Cercle. Au début, je ne pensais pas me présenter comme président. J’aimais bien les gens impliqués et nos activités, alors c’était une bonne occasion de s’investir à fond dans une association, d’avoir une vision globale du fonctionnement et des activités. Quand nous aurons recruté tout l’équipe de ce mandat, nous serons entre 60 et 70 élèves de toutes les écoles de Grenoble INP
."


Comment appréhendes-tu ce mandat qui va se dérouler dans le contexte particulier de la mise en route de l’institut d’ingénierie et de management ?


"Il n’est pas vraiment simple de comprendre et expliquer nos fonctionnements respectifs. Pour Polytech Grenoble, le rapprochement est plus facile : nous avons les mêmes codes. Le fonctionnement du BDE de Grenoble IAE est vraiment différent. Nous n’avons pas les mêmes reflexes par rapport aux loisirs ou à la communication, nous sommes dans une phase de découverte mutuelle. L’intégration se fera progressivement, au rythme des différents événements.

Le Grand Cercle est là pour fédérer les étudiants de Grenoble INP, créer une cohésion, notamment à grâce à la Maison de Grenoble INP, les aux différentes associations et au fait que nous sommes en lien avec les présidents des Cercles des 8 écoles.
"

Justement, peux-tu nous parler de tes projets pour ce mandat ?


"Il s’agit tout d’abord d’assurer une continuité sur les événements phares de la vie étudiante à Grenoble INP : le barbecue d’intégration, les Ol’INPiades et les OL’INP, le Gala, l’Equinox Festival et tous les événements au fil de l’eau. Nous aimerions organiser à nouveau un TED X cette année, et également une bourse aux vélos au début de l’année en septembre lors du forum des associations, qui est un moment très important pour les nouveaux arrivants.

Le Grand Cercle a également un rôle de soutien auprès des petites structures : si les grandes associations de Grenoble INP et de ses écoles ont leurs statuts propres ou dépendent des BDE des écoles, les plus petites sont intégrées au Grand Cercle pour la gestion de leurs assurances et comptes.

Nous réfléchissons à relancer l’appli du Grand Cercle avec un planning associatif : que chaque association puisse directement y déposer leurs événements dans le calendrier global et que les étudiants aient accès, à la fois, au planning de leur école et au calendrier associatif en général. Nous sommes en contact avec les différentes juniors-entreprises pour trouver un financement à ce déploiement, notamment avec celle de Grenoble INP - Ensimag.
"


Bienvenue à la nouvelle équipe !


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 10 avril 2020

Université Grenoble Alpes