Aller au menu Aller au contenu
Cap sur l'avenir au sein d'un réseau mondial
Grenoble INP Institut d'ingénierie et de management

Grenoble Institute of Engineering and Management
Cap sur l'avenir au sein d'un réseau mondial
Cap sur l'avenir au sein d'un réseau mondial

> International

"Pack Ambition International": deux projets financés par la Région Auvergne Rhône-Alpes

Publié le 16 juillet 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Dans le cadre de l’appel à projets "Pack Ambition International" en soutien aux coopérations universitaires et scientifiques internationales, Grenoble INP - UGA a obtenu en 2020 des financements de la Région Auvergne Rhône-Alpes pour deux de ses projets déposés.

unite PAI

unite PAI

Le premier s’intitule « Outils d'analyse pour une gestion alternative des eaux urbaines des grandes métropoles : comparaison entre Lyon (France) et Ho Chi Min Ville (Vietnam) » et est porté par Grenoble INP – Ense3. La Région s’implique à hauteur de 31 460€ pour une durée de 2 ans.

Face au changement climatique et à la densification des centres urbains, les grandes métropoles doivent faire face à de nouveaux enjeux concernant la gestion des eaux. Les villes européennes dont la ville de Lyon, ont suivi le schéma classique de gestion des eaux urbaines des pays industrialisés (collecte centralisée des eaux acheminées vers des stations d'épuration) or, ce modèle pose aujourd'hui de nombreux problèmes (déversement de temps de pluie, concentration des flux d'eau et pollution des milieux récepteurs).
De son côté, la capitale économique du Vietnam est en pleine expansion mais ne dispose pas de réseaux de traitement des eaux en adéquation avec ses besoins. La ville prévoit la construction de nouvelles infrastructures inspirées des pays industrialisés mais la question se pose de la pertinence de ce choix extrêmement coûteux et peu adapté aux conditions climatiques de cette ville.

Ce projet porté par Julien Némery (Grenoble INP – Ense3) et Hélène Castebrunet (INSA Lyon) a pour objectif de développer des outils d'analyse pour une gestion alternative des eaux urbaines dans les grandes métropoles et de tester des scénarios de gestion décentralisée de ces eaux. Il aura pour finalité de proposer une vision alternative au « tout à l'égout » dans un contexte de forte urbanisation et dans deux sites urbains très différents où la gestion des eaux est fortement contrastée. Ce projet s'appuiera sur l'expertise scientifique reconnue des équipes de recherche de Grenoble et de Lyon et sur le partenariat privilégié avec la ville et l'université d'Ho Chi Minh.


Le second projet, porté par Grenoble INP – Génie Industriel, vise au développement d’un programme de master à Grenoble INP sur l’industrie 4.0 dans le cadre de l’université européenne UNITE ! Son financement par la Région AURA s’élève à 51 000€ pour une durée de 3 ans.
Dans le cadre de la construction de UNITE!, trois axes scientifiques majeurs ont été identifiés pour relever les défis environnementaux et éthiques de demain : l'énergie, l'intelligence artificielle et l'industrie 4.0.

Le concept de l'industrie 4.0 correspond à une nouvelle façon d'organiser les systèmes de production en s'appuyant sur des technologies variées : internet des objets, intelligence artificielle, analyse des données, réalité́ virtuelle et augmentée ... La formation des ingénieurs, et tout spécialement celle des ingénieurs en génie industriel, doit donc proposer de nouveaux cursus pour prendre en compte ce nouvel environnement.

Dans ce contexte, Grenoble INP - Génie industriel a proposé le développement d’un programme de master sur l'industrie 4.0, enseigné en anglais avec et par les partenaires de UNITE !  Grenoble INP sera leader de ce projet avec l'UPC (Barcelone) et le Politico (Turin) pour concevoir le programme, identifier les acteurs et les ressources et imaginer de nouveaux environnements pédagogiques. La création de ce programme d’excellence permettra d’accroître la visibilité et la collaboration internationale de Grenoble INP – UGA en s’inscrivant dans des partenariats stratégiques prioritaires.

Dans la demande de financement, l’établissement indiqué comme demandeur du financement est bien Grenoble INP d’autant que la seule personne indiquée comme « Coordinateur du projet » est Julien Némery, maître de conférences à Grenoble INP - Ense3.

Source photo : Nicolas Gratiot


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 17 juillet 2020

Université Grenoble Alpes