Aller au menu Aller au contenu
L'esprit d'innovation partagé
Grenoble INP Institut d'ingénierie et de management

Grenoble Institute of Engineering and Management
L'esprit d'innovation partagé
L'esprit d'innovation partagé

> Entreprises

Teed Up, un réseau de rencontres pour les sportifs

Publié le 18 mai 2022
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Envie de faire un p’tit tour à vélo ou d’aller la salle de sport, mais pas motivé pour y aller seul ? L’application Teed Up, proposée par la start-up du même nom et créée par Simon Kuster, diplômé de Grenoble INP – Pagora, UGA, permet aux sportifs et sportives de trouver des partenaires de jeu proches de chez eux. Portrait d’un entrepreneur atypique.

teed up

teed up

Le parcours de Simon Kuster, jeune entrepreneur de 29 ans, est une belle revanche sur une vie au départ peu clémente. Élevé à Dijon par sa mère, Simon connaît un début de scolarité difficile. En échec scolaire à 14 ans, il se lance dans un CAP puis un bac professionnel d’ébénisterie. Il travaille pendant deux ans dans la restauration de meubles anciens. Si le métier lui plaît, il n’envisage pas pour autant de le faire toute sa vie. « J’avais une vraie passion pour ce métier, mais il faut avouer que c’était très dur physiquement, et je ne me voyais pas le faire pendant 40 ans. »

Suite à une grosse remise en question, il se lance dans le pari fou de reprendre des études d’ingénieur. Il postule pour entrer dans une classe préparatoire réservée aux bacheliers professionnels à Montceaux-les-Mines, dans laquelle il est accepté à 18 ans. Après un an de remise à niveau et deux ans de prépa, il passe, entre autres, le concours commun INP, puis entre à Grenoble INP – Pagora, UGA « à la faveur d’un heureux hasard. » Après deux ans de tronc commun, il opte pour le parcours d’ingénieur en alternance, qu’il effectue dans une petite PME à Rognac (Bouches du Rhône) en tant que responsable technique. « Là, j’ai vécu une expérience professionnelle assez complète, explique-t-il. Je me suis occupé des achats machine, du développement technique, de la partie commerciale… J’ai eu une vision globale de la gestion d’une petite entreprise, c’était riche. »

Une fois son diplôme d’ingénieur en poche (2018), il fait un passage dans un grand groupe, Autajon, leader mondial dans le packaging de luxe, avant d’être rappelé par son patron d’alternance qui le réintègre dans son entreprise. Mais la crise sanitaire met fin à la collaboration, et Simon se retrouve sans emploi. C’est à ce moment que lui vient l’envie de créer son entreprise. Quant à l’idée, elle lui était venue pendant le confinement. « J’en avais assez d’être seul, j’avais envie de faire du sport et en discutant avec ma sœur et mon meilleur ami, j’ai eu l’idée de proposer une application permettant aux utilisateurs et utilisatrices de trouver des sportifs près de chez eux pour se motiver ensemble, se souvient-il. Cependant, je ne connaissais rien au marché du sport, ni à celui des applications mobiles. Je me suis donc renseigné, je me suis formé, et j’ai fait appel à des développeurs pour mettre au point Teed Up. »
 
teed up appli

La start-up est officiellement créée dès le 25 avril 2021, avant même la finalisation de l’application. Cela lui permet de boucler une première levée de fonds de 50 000 euros auprès d’investisseurs, qu’il met à profit pour terminer le développement de Teed Up et faire une formation accélérée de développeur web et mobile. La première version de l’application est lancée sur les stores fin 2021, et la version actuelle en janvier 2022. Elle compte aujourd’hui 5000 utilisateurs et plusieurs coachs sportifs à Paris, Marseille, Grenoble ou encore Dijon.
S’il avait un conseil à donner aux futurs entrepreneurs et entrepreneuses, c’est de ne pas avoir peur, de s’écouter et surtout, de rester fidèle à ses valeurs. « Il ne faut pas oublier pourquoi on se lève tous les matins. Moi, mon objectif, c’est de créer de la connexion sociale et remotiver les Français, hommes et femmes, à faire du sport pour améliorer leur santé. Me concernant, cette expérience m’a donné l’occasion de rencontrer des gens que je n’aurais jamais rencontré autrement, comme des médaillés olympiques ou des ambassadeurs d’équipes de France. Je ne regrette absolument rien. » Bonne continuation à Teed Up !

A noter que les étudiants et étudiantes de Grenoble INP – UGA peuvent bénéficier d’un compte Premium (messagerie illimitée, réductions chez des partenaires…) sur Teed Up, en s’inscrivant avec l’adresse de leur école.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 19 mai 2022

Université Grenoble Alpes