Survoltage régule la consommation électrique des foyers

Fondée par deux ingénieurs de Polytech Grenoble - INP, UGA, la start-up spécialisée dans l’effacement* vient de remporter un appel d’offre pour une collaboration de dix ans avec RTE.

Prendre le contrôle à distance des équipements les plus énergivores pour décaler certaines dépenses énergétiques dans le temps et réduire la consommation de manière ponctuelle, tel est le principe de « l’effacement », au cœur du savoir-faire de Survoltage. L’objectif étant d’éviter le démarrage de centrales (à gaz et à charbon) polluantes au moment des pics de consommation, et d’aboutir à la souveraineté énergétique du pays. La start-up, créée en 2022 par deux diplômés de Polytech Grenoble - INP, UGA, propose une approche hybride, basée sur l’éducation et la sensibilisation des utilisateurs via une application qui compte déjà 25 000 usagers, et sur des logiciels de pilotage automatisé des équipements. « Les logiciels que nous développons se déploient sur tous les équipements connectés du marché, pour en prendre le contrôle à distance afin de lisser la consommation et délester le réseau aux heures de pointe, » explique Jeff Knoepfli, président co-fondateur de Survoltage.

La start-up vient de remporter un appel d’offre du gestionnaire du réseau de transport d’électricité français pour contribuer, pendant 10 ans, à moduler la consommation des foyers et du secteur tertiaire en fonction de la quantité d’électricité disponible à chaque instant sur le réseau. A cet égard, tous les logements devront être équipés d’un système de régulation thermostatique connecté d’ici le 1er janvier 2027. Une aubaine pour Survoltage, qui va pouvoir surfer sur la vague de ce plan Thermostat subventionné par le gouvernement, en proposant ses outils aux entreprises et aux particuliers… La start-up, qui compte 8 salariés actuellement, devrait en embaucher 4 d’ici la fin de l’année.



 

*L’effacement électrique consiste à inciter les entreprises, industries et particuliers à réduire leur consommation électrique temporairement, généralement durant les pointes de consommation.