Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

IFCEN : un projet au service de l'industrie nucléaire française

Jean-Marie Bourgeois, directeur français de l'IFCENL'Institut franco-chinois de l'énergie nucléaire (IFCEN) a officiellement ouvert ses portes à la rentrée 2010 sur le campus de Zhuhai.
Sa vocation ? Former « à la française » une centaine d'ingénieurs chinois en génie nucléaire par an, pour répondre à la demande croissante de l'industrie chinoise et des entreprises françaises partenaires dans le domaine de l'énergie nucléaire civile.
La Chine prévoit en effet, à l'horizon 2020, de raccorder au réseau existant plus d'une cinquantaine de GWe supplémentaires grâce à de nouvelles centrales électronucléaires, ce qui représente une augmentation de 600% de son parc actuel. Dans ce cadre, les industriels français Areva et EDF ont décroché d'importants contrats de construction, lesquels nécessitent une main d'œuvre qualifiée sur place. Grenoble INP, qui forme à lui seul un ingénieur sur six dans le nucléaire en France, a de son côté accepté de piloter le projet de création d'un institut de formation d'ingénieurs afin d'accompagner les industriels français dans leur développement à l'étranger.
L'IFCEN est la troisième grande école d'ingénieurs avec classes préparatoires intégrées fondée en Chine, après la création de l'Ecole Centrale de Pékin sur le campus de l'Université de Beihang à Pékin en 2005 et de l'Institut sino-européen d'aéronautique sur le campus de l'Université d'Aviation Civile de Tianjin en 2007.

mise à jour le 22 mars 2013

Univ. Grenoble Alpes