Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable
Grenoble INP Institut d'ingénierie et de management

Grenoble Institute of Engineering and Management
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités > Nos élèves ont du talent

Yoann Fournier, prix du public des Trophées des ingénieurs du futur 2020

Publié le 9 décembre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Yoann Fournier, étudiant à Grenoble INP – Esisar, vient de remporter le prix du public des Trophées des ingénieurs du futur de l’Usine Nouvelle pour son application mobile Scan It grâce à l’impression 3D.

yiann fournier esisar grenoble inp

yiann fournier esisar grenoble inp

Cette application permet en effet de scanner un objet avec un smartphone pour l’imprimer en 3D. Elle permettra à tous ceux qui le souhaitent de créer eux-mêmes une pièce de rechange pour un objet cassé.

Pour Yoann Fournier : « Le gaspillage est un fléau de la société de grande consommation. Quand le prix d’une réparation dépasse 30% de la valeur de l’objet, le consommateur préfère le jeter. Pourtant, près de 9 personnes sur 10 confient avoir déjà essayé de réparer un objet ou au moins d’avoir essayé de déterminer la cause de la casse. Scan It offrira une solution alternative : créer soi-même une pièce de rechange, à moindre coût. L’application est encore en développement, mais les premiers résultats sont très prometteurs. Mon but est de démocratiser le scan 3D, actuellement très coûteux. »

Etudiant à Grenoble INP - Esisar, Yoann a choisi d’effectuer sa 5e année au sein de Grenoble INP – Ense3. Cette autre école de Grenoble INP - UGA propose en effet un semestre dédié au marketing de l’innovation qui aidera l’étudiant à créer sa start-up à la fin de ses études.
 

Créer soi-même une pièce de rechange


Concrètement, avec Scan It, il sera possible de scanner via la caméra de son smartphone n’importe quel objet. Cet objet sera modélisé en 3D par l’application, aucune connaissance de la CAO n’est nécessaire. Le modèle 3D pourra être personnalisé par l’utilisateur : couleur, texture…

Le modèle sera ensuite envoyé au siège de Scan It qui le fabriquera grâce à une imprimante 3D et l’expédiera à la personne l’ayant commandé.
 

Développer des compétences grâce à la mobilité internationale


Pendant son cursus à Grenoble INP - Esisar, Yoann Fournier a acquis des compétences en programmation et en systèmes embarqués. A l’occasion d’un semestre d’échange en Nouvelle-Zélande (Otago Polytechnic), en 4e année, il se découvre un fort intérêt pour l’Intelligence Artificielle et l’impression 3D.

Pour Yoann Fournier : "Ce projet me permet d’associer mes différentes compétences : le développement web et l’impression 3D, mais aussi l’intelligence artificielle et la modélisation automatique. "

Grenoble INP – UGA propose plus de 300 partenariats avec des établissements étrangers dans plus de 70 pays.
Plusieurs possibilités s’offrent aux étudiants : semestre d’étude, année complète, stage ou encore projet de fin d’études. Sous toutes leurs formes, les mobilités internationales sont des expériences enrichissantes aussi bien humainement que sur le plan du développement des compétences, c’est pourquoi Grenoble INP – UGA souhaite faire de la mobilité internationale une étape primordiale du parcours étudiant.

Pour plus d’informations sur les mobilités, rendez-vous sur les pages dédiées.

 
yoann fournier grneoble inp esisar

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 10 décembre 2020

Grenoble INP