Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Yves Bréchet est élu à l’Académie des sciences

Mis à jour le 10 janvier 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le 30 novembre 2010, l’Académie des sciences a élu neuf nouveaux membres, âgés de moins de 55 ans au 1er janvier 2010 (tous directeurs de recherche au CNRS, à l’exception de deux professeurs universitaires) : Claire Voisin, Hélène Bouchiat, Patrick Flandrin, Édouard Bard, Philippe Sautet, Daniel Choquet, Félix Rey, Michel Haïssaguerre et Yves Bréchet.

Ce dernier, professeur Grenoble INP et chercheur au Laboratoire Science et ingénierie des matériaux et des procédés de Grenoble (SIMAP), est le troisième chercheur de Grenoble INP à intégrer la prestigieuse académie après René Moreau, professeur émérite à Grenoble INP et chercheur au laboratoire SIMaP, et Marcel Lesieur, professeur à Grenoble INP - Ense3 et chercheur au laboratoire LEGI. Les nouveaux Membres de l'Académie des sciences seront reçus solennellement sous la coupole de l'Institut de France mardi 21 juin 2011. Yves BréchetPour Yves Bréchet, cette élection s'ajoute à une liste impressionnante de distinctions et nominations prestigieuses (voir ci-dessous). Chercheur hors-norme spécialiste des métaux, diplômé de Polytechnique, docteur es sciences, puis maître de conférences et professeur à Grenoble INP, Yves Bréchet a gagné le respect unanime de ses collègues par la qualité et l'originalité de ses travaux de recherche. Professeur associé à la McMaster University (Canada) et Professeur senior à l'Institut universitaire de France, il est aujourd'hui « une référence mondiale dans le domaine des matériaux. » souligne Paul Jacquet, administrateur général de Grenoble INP. « Il se rapproche de l'excellence, en combinant des connaissances et un savoir faire dans, et aux interfaces de, plusieurs disciplines ce qui est le propre du travail de l'ingénieur, travail qu'il a su porter à un niveau exceptionnel. » Yves Bréchet est également reconnu comme enseignant. « C'est un excellent professeur qui sait intéresser ses élèves-ingénieurs aux enjeux toujours renouvelés de la science des matériaux. » Yves Bréchet compare, étudie et adapte les matériaux, leurs applications et leurs propriétés. Ainsi, il pratique la science des matériaux sous différents aspects :
  • Il développe des modèles pour optimiser le traitement des matériaux métalliques, permettant le « contrôle en ligne »,
  • Il met en œuvre une démarche « alloy design » permettant de concevoir par le calcul, des alliages ayant des propriétés spécifiques visées pour une application donnée,
  • Il aide au développement de méthodes permettant la « sélection des matériaux » les mieux adaptés à un cahier des charges applicatif,
  • Il crée des matériaux architecturés hybrides, associant multimatériaux et geométries optimisées et répondant à des besoins que les matériaux classiques ne peuvent remplir (comme les emballages des superisolants ou les absorbeurs de bruits des moteurs d'avions).
Ces recherches impliquent tout autant des approches fondamentales qu'appliquées, avec des questions spécifiques aux sciences de l'ingénieur : les activités de modélisation d'Yves Bréchet se font en étroite collaboration avec les expérimentateurs. Membre de l'Institut universitaire de France, Yves Bréchet a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux. Il est conseiller scientifique de structures de recherche et de grands groupes industriels (EDF, Alcan, Arcelor, CEA, ONERA). Il est une référence mondiale dans le domaine de la science des matériaux. Yves Bréchet a reçu la médaille d'argent du CNRSDistinctions obtenues par Yves Bréchet
  • Prix Pechiney de l'académie des sciences(1990)
  • Gledden Fellowship , UWA Australia (1993)
  • Prize Materials Science and Technology of FEMS (1995), for contributions in modelling
  • Prize of the Korber foundation (1996), for modeeling in materials science ( with M.Ashby and M.Rappaz)
  • Membre junior de Institut Universitaire de France (1992-97)
  • Prix Bastien Guillet de la SF2M (2000)
  • Weinberg Lecture University of British Columbia, Canada (2003)
  • Sawamura award from ISIJ , Japan(2006)
  • Guimaraes award from ISIJ, Japan (2006)
  • Cohen Lectures, Northwestern University (2006)
  • D.K.McDonald Lecture, Canada (2007)
  • Médaille d'argent du CNRS 2009
  • Max Planck Lecture, Stuttgart (2009)
  • Thermec Distinguished award (2009)
  • Fellow of the European academy of Sciences (2009)
  • Professeur senior à l'Institut Universitaire de France ; chaire de physicochimie des matériaux de structure (2005).
  • Lee Hsun research award , China (2010)
  • Prix Aymé Poirson de l académie des sciences (2010)
  • Henry Marion Howe Medal (2010)
Pour en savoir plus L'Académie des sciences L'Académie des sciences de l'Institut de France rassemble des savants français et s'associe des savants étrangers choisis les uns et les autres parmi les plus éminents. Elle se compose de Membres, d'Associés étrangers et de Correspondants, répartis en deux divisions, chacune subdivisée en quatre sections :
  • Division 1 des sciences mathématiques et physiques, sciences de l'univers et leurs applications (sections de mathématique', de physique', des sciences mécaniques et informatiques', des sciences de l'univers')
  • Division 2 des sciences chimiques, biologiques et médicales et leurs applications (sections de chimie', de biologie moléculaire et cellulaire, génomique', de biologie intégrative', de biologie humaine et sciences médicales').
      Il existe aussi une inter-section des applications des sciences, dont les membres relèvent d'une des huit sections. Depuis le décret de 2003, la moitié au moins des sièges à pourvoir par session est réservée à des candidats âgés de moins de 55 ans au 1er janvier de l'année d'élection. Cette condition d'âge restrictive a conduit à un rajeunissement notoire de la Compagnie. L'Académie compte au soir de ces élections 243 Membres, un effectif auquel s'ajoutent 140 Associés étrangers et 107 Correspondants. Pour en savoir plus www.academie-sciences.fr
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maxime Tran-To

mise à jour le 10 janvier 2011

Communauté Université Grenoble Alpes