Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Grenoble IN'Press

Finoptim invente la cheminée non polluante

Pour sauver les cheminées à foyer ouvert de l'interdiction règlementaire, Finoptim a breveté un modèle de foyer non polluant. La start-up, accompagnée dans son développement par Grenoble INP, pourrait commercialiser ses premiers produits à la rentrée prochaine.

Le dernier Plan de Protection de l'Atmosphère (PPA) d'Ile-de-France préconise  d'interdire d'ici 2015 les cheminées à foyers ouverts, c'est-à-dire celles dont le foyer n'est pas séparé de la pièce par une vitre. Ces cheminées représenteraient un réel danger pour la qualité de l'air en émettant du Monoxyde de Carbone (CO) et des particules fines, lesquelles viennent se loger dans les poumons et provoqueraient, à long terme, des troubles respiratoires.

David Lépiney er Baptiste Ploquin

Favoriser la double combustion
David Lépiney et Baptiste Ploquin, qui se sont rencontrés en master de management de l'innovation à l'IAE de Grenoble en 2010, ont intégré l'incubateur Grain à la fin de leur stage, avec une idée en tête : créer des cheminées à foyers ouverts non polluantes. Le principe sur la double combustion en milieu ouvert, qui consiste à rebruler les gaz issus de la combustion incomplète du bois. Les deux jeunes gens ont repensé la sole et l'âtre de la cheminée, de façon à récupérer les gaz non brûlés et à les réinjecter dans le circuit pour y être rebrûlés.

Le prototype a été développé sur la plateforme Gi-Nova
Le prototype, un système autonome constitué d'un appareil métallique de forme concave en acier inoxydable avec pierres réfractaires, s'insère dans l'âtre existant sans le dénaturer. Il a été développé sur la plate-forme d'innovation industrielle Gi-Nova de Grenoble INP, co-propriétaire du brevet. Arrivée en fin d'incubation à Grain, Finoptim devrait lancer la commercialisation de ses premiers produits en septembre. D'ici là, elle aura normalement emménagé dans de nouveaux locaux, et installé son atelier de production dans l'agglomération grenobloise.
Lauréats du réseau Entreprendre Isère, David Lépiney et Baptiste Ploquin pourront avoir accès à un prêt bancaire avantageux dès que leur entreprise sera officiellement créée, ce qui ne devrait plus tarder.

Rédigé par Clotilde Waltz

mise à jour le 11 juin 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes