Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Des recherches fondamentales et appliquées

 
Les exemples d’applications ne manquent pas. Cette installation complexe a par exemple permis, en collaboration avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology), de modéliser et de reproduire en laboratoire ce qui se passe dans le détroit de Luçon, situé à l’est de la Chine, entre Taïwan et les Philippines. Ce carrefour commercial et militaire très fréquenté est connu pour abriter de nombreux tsunamis internes de grande amplitude, lesquels ne produisent paradoxalement aucun effet en surface.
 
CNRS - Cyril Frésillon

"Une maquette du relief de la zone a été réalisée avec du polyester et de la résine, les marées générées par deux pistons et la stratification par salage différentiel. L’ensemble est mis en rotation, et… le tsunami apparaît." Comprendre les phénomènes régissant l’apparition de ces tsunamis intéresse l’armée, car ceux-ci rendent les sous-marins invisibles aux radars. Cela concerne également les plateformes pétrolières dont la flottabilité est modifiée par les tsunamis, mais aussi les biologistes car ces mouvements participent aux mélanges des eaux profondes et de surface, permettant au plancton à faible profondeur de se nourrir. Enfin, océanographes et climatologues les étudient car ces effets locaux joueraient un rôle important dans la circulation océanique globale. "Or, les modèles climatiques actuels ne prennent pas bien en compte les effets induits par ces ondes de marées sur la dynamique de l’océan".
Enfin, les industriels commencent à s’intéresser aux possibilités offertes par la plateforme Coriolis. Un projet est en cours avec EDF, Artelia (anciennement Sogreah), et la société Hydroquest qui industrialise, commercialise et installe des hydroliennes fluviales parmi les plus performantes du marché (voir article). Il pourrait bien faire des émules, et être annonciateur d’une nouvelle carrière pour Coriolis.

Rédigé par Clotilde Waltz

mise à jour le 24 septembre 2015

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus