Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

Une région à forte sismicité, des ouvrages sensibles

 

Particulièrement élevé dans la région, le risque sismique menace les ouvrages de génie civil et les bâtiments qui doivent répondre à des normes réglementaires strictes. Le rôle des chercheurs du 3SR est de développer des modèles numériques avancés pour dimensionner et vérifier la vulnérabilité des structures en conséquence. Dans le cadre de la chaire d’excellence industrielle PERENITI, les chercheurs d'ISTerre (Institut des Sciences de la Terre) et de 3SR travaillent avec EDF pour comprendre comment réagissent les barrages aux perturbations sismiques. "Ainsi, le barrage de Saint Guérin dans le Beaufortain a été équipé de vélocimètres visant à mettre en évidence les mouvements de structure consécutifs aux séismes régionaux, explique Frédéric Dufour. L’idée est d’analyser la variabilité spatiale de ces mouvements à l’échelle du barrage et de regarder l’influence de cette variabilité sur le comportement de l’ouvrage". Encore inachevés, ces travaux devraient permettre de mieux identifier les marges de sécurité sur de tels ouvrages et de comprendre pourquoi in fine les barrages en béton réagissent très bien aux séismes.     Piloté par le laboratoire et associant 9 partenaires, le projet ANR MACENA porte quant à lui sur la maîtrise du confinement des enceintes des centrales nucléaires en cas d’accident. "L’objectif est de caractériser et modéliser le comportement mécanique et de confinement des enceintes dans des conditions de température et de pression similaires à celles observées à Fukushima". L’enjeu est de taille face à la demande croissante en énergie de nos sociétés et à leurs exigences en termes de sureté.


 

mise à jour le 5 novembre 2015

Univ. Grenoble Alpes