Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

Tous unis pour la santé

[legende-image]1383921682916[/legende-image]Historiquement identifiée dans le domaine de la biologie structurale, Grenoble est une terre féconde en ingénierie pour la santé. En témoignent les 68 membres de MEDIC@LPS, une structure regroupant grands groupes, entreprises et starts-up iséroises actives dans ce domaine. Grenoble INP ne peut qu’être aspiré dans cette mouvance générale.
Aussi, Grenoble INP – Phelma propose-t-elle depuis 2002 une filière « Systèmes et microsystèmes pour la physique et les biotechnologies », aujourd'hui appelée "Biomedical Engineering". Cette filière a été créée à l’initiative de Claire Schlenker et de Roland Madar, qui avaient identifié un besoin dans le domaine, et mise en œuvre par Franz Bruckert. Elle vise aujourd'hui à former des ingénieurs compétents dans plusieurs domaines : l'imagerie médicale, ainsi que  la nanobiologie et les systèmes implantables. Cette formation, dispensée en anglais, attire des étudiants de l'étranger et une partie est commune avec le master « Nanosciences et Nanobiologie » de l’Université Joseph Fourier. En recherche, plusieurs laboratoires sont actifs dans le domaine de la biologie et de la santé, tels le GIPSA-Lab, le LMGP, le G2Elab, le TIMA et le TIMC.
Parallèlement, il existe à Grenoble des projets de recherche et des filières d’enseignement disséminés dans différents établissements. Il y aurait sans doute une réflexion à mener pour structurer ces forces et les rendre plus visibles.


Marianne Weidenhaupt, maître de conférences à Grenoble INP - Phelma, et chercheuse au LMGP

mise à jour le 26 mai 2014

Univ. Grenoble Alpes