Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche

Les mécanismes d’interaction des cellules avec leur environnement passés au crible

Publié le 21 juin 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Comment les cellules réagissent-elles aux stimulations de leur environnement ? Des chercheurs du LIPhy*, de l’Institut Néel**, du G2Elab*** et du LMGP****, ont mis au point un dispositif reproduisant les contraintes du milieu in vivo : des micro-piliers métalliques actionnés par champ magnétique sont disposés sur un substrat à proximité des cellules, dont on enregistre les réponses.

cellules chatouilleuses

cellules chatouilleuses

L’objectif est d’étudier la coordination spatio-temporelle des signaux mécaniques et biochimiques lors l’interaction des cellules avec leur environnement.

Pour en savoir plus (PDF)

*Laboratoire interdisciplinaire de physique (LIPhy, CNRS/UGA)
**Institut Néel (CNRS/UGA/Grenoble INP)
***Laboratoire de génie électronique de Grenoble (G2Elab, CNRS/UGA/Grenoble INP)
****Laboratoire des matériaux et du génie physique (LMGP, CNRS/Grenoble INP)

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 21 juin 2018

Univ. Grenoble Alpes