Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Les sciences et l’art ne sont pas incompatibles, témoignage de Pierre-Yves en 3ème année à Phelma

Publié le 5 novembre 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Pierre-Yves Gerus est en 3ème année à Grenoble INP - Phelma, en filière Génie énergétique et nucléaire. Musicien depuis sa plus tendre enfance, il joue au sein de l’Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble. La diffusion de la musique classique et de sa culture lui tiennent à cœur. Passionné, il souhaite la rendre accessible à tous, et en particulier à ses camarades de Grenoble INP.

Pierre-Yves-GERUS.png

Pierre-Yves-GERUS.png

Peux-tu nous parler de ton parcours ?
J’ai fait une prépa Maths Physique à Montpellier avant d’intégrer Grenoble INP - Phelma. Flûtiste depuis l’âge de 6 ans, j’ai suivi des études au conservatoire du Gard durant 10 ans.

Pourquoi Phelma ?
J’ai toujours eu envie de faire des études et de travailler dans le nucléaire. En cherchant les écoles qui proposent de tels cursus, j’ai découvert Phelma en particulier.
Mon choix a été guidé notamment par le rayonnement de la vie culturelle grenobloise. Etudier dans une ville dynamique sur le plan culturel, où je peux continuer de pratiquer et diffuser ma passion, est très important pour moi, c’est une des raisons pour lesquelles Phelma fut mon 1er choix.

Quelle fut cette action durant ces 2 dernières années ?
L’année dernière, j’ai oeuvré pour que les étudiants viennent voir l’opéra la Flûte Enchantée joué par mon orchestre pour La Fabrique Opéra Grenoble. L’idée est de démocratiser la grande musique. Pour moi, il était important de donner envie aux étudiants de venir et de découvrir quelque chose d’inhabituel pour eux. Le pari fut réussi car plus de 200 étudiants de Grenoble INP ont assisté à la première de l’opéra le 27 mars 2015.


Crédits photo : Laurine Plüys

Pour réussir j’ai fait énormément de communication. Il a fallu également centraliser les réservations, gérer la comptabilité, les places etc. Ce fut un travail assez fastidieux. Mais quelle récompense de voir 200 étudiants de Grenoble INP venir voir un opéra, souvent pour la première fois !
Evidemment, d’un point de vue personnel, ce travail apprend l’abnégation, la volonté, la ténacité, la gestion du temps, d’équipes, de la communication ainsi que l’organisation évidemment !

Tu es en 3ème année : bientôt le Projet de Fin d’Études ?

En réalité je ne vais commencer mon PFE que fin mars, car à partir du mois de janvier je vais suivre un cursus de master « accélération de particules » de 10 semaines à l’Université de Genève. Je ne suis donc pas encore réellement fixé sur mon stage ensuite.

Et l’année prochaine ?

Je suis en train de réfléchir à faire une thèse ; je ne suis pas encore totalement décidé. Ce qui est certain c’est ce que je vais continuer ma pratique de la musique et que cela peut faire partie de mes critères de choix géographiques : je préfère les grandes villes pour pouvoir pratiquer mon art et bénéficier de leur rayonnement culturel.

Quel message aimerais-tu passer aux élèves et futurs élèves ingénieurs ?
Les sciences et l’art ne sont pas incompatibles, bien au contraire. Les élèves-ingénieurs savent s’intéresser aussi aux arts et à la culture même s’ils baignent traditionnellement plutôt dans un milieu technique.

@consulter : site de l'Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble
 
@ savoir : Grenoble INP propose également un staut spécifique aux élèves-ingénieurs qui souhaitent poursuivre l'étude de leur Art en même temps que leurs études : le statut art-étude.
 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 9 novembre 2015

Univ. Grenoble Alpes