Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

Zoom sur un projet industriel, édition 2018

Publié le 28 mai 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
28 mai 2018

Rencontre avec Youri CORSINI , Alice DUPANLOUP et Guillaume DOMERGUE, actuellement en projet industriel..

comm-2018_carrousel-terre-de-liens.jpg

comm-2018_carrousel-terre-de-liens.jpg

Dans le cadre du second semestre de 4e année à  Grenoble INP - Esisar, nous sommes 3 étudiants issus de la filière Informatique et Réseau à travailler sur ce projet.

Suite à la présentation des Projets Industriels qui s’est déroulée en décembre, nous avons choisi ce projet (parmi d’autres) avant d’y être affecté en fonction des demandes de l’ensemble de la promotion. Ce projet était pour nous trois le choix n°1.

Terre de Liens est un mouvement citoyen français né dans la Drôme en 2003 visant à enrayer la disparition des terres agricoles, empêcher la spéculation sur ces dernières et faciliter les nouvelles installations paysannes.
L’entreprise repose sur 3 piliers :
• Le Réseau associatif.
• La Foncière.
• La Fondation.

Aujourd’hui, la présence de Terre de Liens sur le territoire national rassemble 61 salariés, 250 bénévoles et compte environ 13 000 actionnaires. La Foncière Terre de Liens est à ce jour propriétaire de plus de 140 fermes.

L’objectif du projet est de simplifier et d’améliorer le processus d’acquisition et de gestion du patrimoine de Terre de Liens afin d’automatiser les étapes liées au patrimoine bâti (diagnostic, documentation, évaluation de l’équilibre économique,…), mais aussi d'ajouter des fonctionnalités pour une participation active des bénévoles dans le suivi et la gestion des fermes.

En effet, Terre de Liens souhaite accéder à une meilleure gestion collective des fermes à travers plusieurs axes :
• Structurer le travail des bénévoles d’une part pour rendre plus agréable les heures de travail des diagnostiqueurs, d’autre part pour organiser et exploiter au mieux leur contribution.
• Faciliter et améliorer la communication entre les membres afin d’harmoniser les compétences de chacun sur le bâti.
• Obtenir des rapports clairs et compréhensibles de tous du modèle économique de chaque ferme

Par conséquent, ce projet est un besoin propre à Terre de Liens dont les enjeux principaux sont de valoriser le travail des bénévoles et de construire une connaissance précise du patrimoine bâti.

La finalité de ce projet
• une application web
• une application Android

L’application web doit permettre le paramétrage de l’ensemble du système ainsi que l’extraction de données (résultats de diagnostics, photos …).
Cette dernière sera accessible aux employés de Terre de Liens ainsi qu’aux bénévoles souhaitant compléter leurs diagnostics ou simplement consulter des données.

L’application Android quant à elle sera disponible sur smartphones et tablettes. Elle permettra principalement la collecte de données sur le terrain et offrira une possibilité d’utilisation sans connexion (en cas d’absence de 4G sur les fermes par exemple).
Le système sera également interfacé avec le système informatique déjà existant au sein de l’entreprise.

Les choix techniques sont  :
L’application web est développée en Java (Java 8)  en utilisant le framework Vaadin.


 
L’application Android quant à elle développée en Java  (Java 8) sans framework.


Un beau projet à finaliser ! Bravo à vous.



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Elodie Mauffait

mise à jour le 7 juin 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes