Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Guillaume Plassan, Phelma 2014, représentera la Communauté Université Grenoble Alpes pour la finale nationale du concours MT180

Publié le 27 avril 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix

La Communauté Université Grenoble Alpes a choisi son champion ! L'auditorium du musée de Grenoble était comble, ce lundi 25 avril 2016, pour la finale grenobloise du concours international « Ma thèse en 180 secondes ». Ils étaient nombreux, étudiants, doctorants, chercheurs, amis ou simples curieux, à venir écouter et soutenir les 10 candidats en lice.

Guillaume Plassan

Guillaume Plassan

Un diplômé de Grenoble INP - Phelma vainqueur de la finale grenobloise
Au terme d’une soirée gaiement animée, c’est Guillaume Plassan, doctorant au sein du laboratoire des Techniques de l’Informatique et de la Microélectronique pour l’Architecture des systèmes intégrés (TIMA - Grenoble INP / UGA / CNRS) et diplômé de Grenoble INP – Phelma, qui a conquis le jury et le public. Il représentera la Communauté Université Grenoble Alpes lors de la demi-finale nationale puis (on l'espère !) de la finale à Bordeaux les 30 et 31 mai prochains.

Un candidat redoutable... en route vers la finale ?
Sa thèse est intitulée « Vérification semi-formelle des propriétés de systèmes multi-horloges ». Il parvient à l’expliquer clairement en trois minutes avec un cheveu coupé en 10 000, un agent de sécurité à l’accent ensoleillé et le mouvement Nuit Debout !
Il suffit de regarder sa prestation pour se rendre compte que, comme Alexandre Artaud, Guillaume sera un candidat redoutable lors de la demi-finale nationale le 30 mai 2016.
A suivre !

Les doctorants ont fait le show

Issus de six des quatorze écoles doctorales de la Communauté Université Grenoble Alpes, les dix candidats se sont succédé sur la scène de l’auditorium du musée de Grenoble pour présenter leurs thèses en trois petites minutes, devant un public plus ou moins profane.
De la cyber-sécurité des réseaux électriques au développement de projets touristiques à l’international, des piles à combustibles bi-inspirées à l’usage des contes dans l’apprentissage, ils ont donné un aperçu insolite des thématiques et de l’excellence de la recherche effectuée au sein des laboratoires des membres de la Communauté Université Grenoble Alpes.
Coachés par le collège doctoral pendant quelques semaines pour préparer leurs prestations, les doctorants ont fait le show. Pour le plus grand plaisir du public, ils ont vulgarisé leurs travaux de recherche en utilisant humour et autodérision, métaphores surprenantes et comparaisons incongrues. Mais aussi drôles qu’étaient leurs présentations, le contenu scientifique était bien là.

Voir la prestation de Guilllaume Plassan en vidéo :

 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 15 juin 2016

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus