Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

-

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Enerbee au CES 2017 avec 17 start-up iséroises

Publié le 5 janvier 2017
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Du 5 au 8 janvier 2017 se tient, à Las Vegas, la 50ème édition du Consumer Electronic Show (CES), le salon grand public consacré à l’innovation et aux nouvelles technologies. Evénement devenu incontournable pour les acteurs du monde de la high tech, le CES est la vitrine des produits qui seront souvent commercialisés dans un futur proche. Il permet donc de déceler les tendances pour l’année à venir et constitue un formidable levier pour les start-up qui ont l’occasion d’y participer.

CES-logo.jpg

CES-logo.jpg

Belle promotion pour l’Isère et la région Auvergne Rhone-Alpes
La délégation française, sous la bannière de la French Tech, est la 3ème délégation de cette édition (derrière les Etats-Unis et la Chine) en nombre de participants et la seconde en nombre de start-up présentées, renforçant la crédibilité française en matière d’objets connectés.
Parmi les 128 start-up françaises, 36 sont de la région Auvergne Rhône-Alpes,  qui devient ainsi la 1ère délégation régionale de France. La moitié (18) de ces start-up régionales sont même iséroises !

Enerbee présent au CES 2017
Créée en 2014 par Jérôme Delamare, enseignant-chercheur à Grenoble INP – Ense3 et chercheur au G2Elab, avec deux cofondateurs, Pierre Coulombeau et Thibault Ricart, Enerbee développe des générateurs d’énergie remplaçant, grâce au mouvement, les piles et batteries dans les objets connectés grands publics et industriels. Enerbee avait notamment obtenu, en 2015, le prix EDF Pulse.

Une start-up du CIME Nanotech : Hap2U
La jeune pousse Hap2U, actuellement hébergée au du CIME-Nanotech (Centre interuniversitaire de microélectronique et nanotechnologies), est également de la partie. Créée en 2015, cette société utilise une technologie à base de vibrations pour donner au doigt la sensation du toucher lorsque l’on utilise un téléphone ou une tablette… La technologie révolutionnaire, est aujourd’hui au stade de prototype…à suivre !



@ lire :
Consulter la liste des start up de la région présentes au CES 2017
Les acteurs de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s'affichent au CES
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 9 janvier 2017

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus