Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

Des étudiant.e.s de Grenoble INP à la COP 24

Publié le 3 décembre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

11 étudiant.e.s ingénieur.e.s de Grenoble INP assistent à la COP 24, qui se déroule en Pologne, à Katowice, du 3 au 14 décembre en présence de 190 États, mais aussi d’ONG, d’entreprises, de politiques ou encore d’institutions scientifiques. 9 étudiant.e.s de Grenoble INP - Ense3 et 2 étudiants de Grenoble INP - Phelma participeront à cette conférence dont l’enjeu cette année est d’adopter les directives d’application de l’Accord de Paris sur le changement climatique.

COP24_actu.jpg

COP24_actu.jpg

C’est une toute première participation pour Grenoble INP – Ense³ (école de l’eau, l’énergie et l’environnement). A la suite d’un appel à participation au sein de l’école (plus de 50 volontaires), les étudiant.e.s ont été sélectionné.e.s à partir d’une lettre de motivation. Durant leur séjour, ils.elles devront faire partager leur expérience à leurs camarades restés en France en organisant des conférences en live et qui seront retransmises dans l’école et en produisant presque quotidiennement des vidéos diffusées sur le compte Facebook de l’école. De retour à Grenoble, ces 9 jeunes devront notamment organiser un événement nommé « COP in my city ».

Aurore, étudiante en 2e année à Grenoble INP – Ense3, déjà active au sein de l’association ACE avec la réalisation d’un projet au Maroc autour des énergies renouvelables, souhaite particulièrement suivre « comment la neutralité en termes d’émissions de gaz à effet de serre, c’est-à-dire un équilibre entre les émissions de CO2 et sa séquestration par les sols et les forêts, peut être atteinte ».  Elle assistera à la COP 24 lors du 8 au 14 décembre.

Quant à Baptiste, étudiant en 2e année à Grenoble INP – Phelma (école de physique, d'électronique et des matériaux), ce sera pour lui une 2e participation. Très investi au sein de l’association Ingénieurs Citoyens,  il a assisté l’an dernier à la COP 23, à Bonn (Allemagne) consacrée aux changements climatiques. Il sera présent à Katowice du 8 au 14 décembre accompagné de Yoann Rey Ricord, lui aussi élève à Grenoble INP - Phelma. Yoann est cofondateur et président de l’association AKUU qui se donne la mission de favoriser une gestion durable des ressources de la forêt amazonienne. Il a pris, pour la période 2018-2019 une année de césure entre sa 1ère et sa 2e année afin de se consacrer à temps plein à l'association.

Pour ces futur.e.s ingénieur.e.s déjà très impliqué.e.s par les questions environnementales et le futur de la planète, il s’agit d’une opportunité exceptionnelle de rencontrer des spécialistes, de se former au statut d’observateur et de mieux comprendre les enjeux des négociations. En marge de ces dernières, ils.elles auront accès à tous les événements qui auront lieu en parallèle : expositions, événements, salons…

Pour aller plus loin :
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 6 décembre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes