Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable
Grenoble INP Institut d'ingénierie et de management

Grenoble Institute of Engineering and Management
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Prix du jeune entrepreneur : une hydrolienne fluviale et des jeux vidéo grenoblois récompensés

Publié le 24 janvier 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Prix et distinctions

A l’occasion de la 5ème édition du « Prix du Jeune Entrepreneur », 6 projets de créations d'entreprise par des étudiants ou jeunes diplômés ont bénéficié d’un coup de pouce financier pour démarrer et développer leur activité.

Prix et distinctions

Prix et distinctions

L'hydrolienne fluviale, une technologie pleine d’avenir
Thomas Jaquier, diplômé de Grenoble INP (ENSHMG) et Docteur de l'IMEP2 en 2011 est lauréat du prix spécial “développement durable” de 1500 € financé par Emertec Gestion. Il a fondé en 2010 Hydroquest, une société qui conçoit, fabrique et installe des hydroliennes fluviales et estuariennes innovantes destinées aux producteurs d’électricité du monde entier pour équiper des cours d’eau non exploitables en hydroélectricité classique. Ces fermes d’hydroliennes fluviales utilisent l’énergie cinétique des cours d’eau pour produire de l’électricité. La technologie résulte de dix années de R&D et est protégée par neuf brevets étendus à l’international.

Studio Chahut, premier développeur de jeux vidéo à Grenoble

Gabriel Vincent, diplômé de l’Université Pierre-Mendès-France à l’UFR Sciences Humaines en 2013, est lauréat du prix spécial “innovation” de 1500 € financé par INPG Entreprise SA. Groupe de jeunes créatifs aux compétences complémentaires, Studio Chahut s’est lancé, début 2012, dans le développement d'un jeu vidéo de stratégie en ligne. Ils souhaitaient créer un jeu de qualité, dans un univers nouveau, avec des mécaniques de pure stratégie (aucun hasard) et surtout, sur un ton humoristique. Le projet est devenu de plus en plus ambitieux à mesure que le développement avançait, et plusieurs jeunes rejoignent l’équipe pour créer Studio Chahut, le premier dans le genre à Grenoble. Cette création leur permet d'encadrer la sortie du jeu,  Post Human W.A.R., de le commercialiser et d'en développer d'autres dans le futur.

Pour récompenser les entrepreneurs en herbe, le jury est particulièrement attentif au caractère innovant des projets, tout en s’attachant à la diversité des thématiques. Ainsi, parmi les 6 prix, 5 ont une mention spéciale : au féminin, économie sociale et solidaire, développement durable, innovation, et enfin le prix spécial du jury.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 20 février 2014

Université Grenoble Alpes