Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable
Grenoble INP Institut d'ingénierie et de management

Grenoble Institute of Engineering and Management
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Olivier Métais reçoit le prix Jaffé 2011

Publié le 21 décembre 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Prix et distinctions

Le mardi 11 octobre, Olivier Métais, directeur de Grenoble INP – Ense3 a été désigné lauréat du prix Jaffé 2011 (sciences mécaniques et informatiques), décerné par l’Académie des sciences.

Olivier Métais, directeur de Grenoble INP - Ense3Le Prix Jaffé de l'Académie des sciences a été attribué cette année à Olivier Métais, directeur de Grenoble INP - Ense3. Malgré ses importantes responsabilités, Olivier Métais a toujours fait de la recherche. Sa spécialité : les écoulements turbulents, qu'il étudie et simule depuis 30 ans. « L'attribution de ce prix montre d'ailleurs qu'il est possible de conserver une activité scientifique de qualité tout en étant fortement impliqué dans le fonctionnement d'un établissement », souligne-t-il, non sans fierté.

Comprendre les turbulences des fluides, liquides ou gazeux, ouvre des perspectives dans de nombreux domaines : en météorologie bien sûr, mais aussi dans l'industrie avec, par exemple, l'étude du fonctionnement des turbines hydrauliques ou à gaz, ou encore des moteurs de fusées...
Par ses recherches, Olivier Métais a contribué à mettre au point des modèles numériques permettant de comprendre et de mieux prédire les tourbillons tridimensionnels, ou comme il le dit lui-même, de « trouver de l'ordre dans le désordre ». Les fruits de ses travaux commencent à être utilisés en routine dans l'industrie et la météorologie.

Qu'est ce que le prix Jaffé ?
Décerné chaque année sur proposition de l'Académie des sciences, le prix Jaffé couronne des travaux ou des expériences destinés au progrès et au bien-être de l'humanité. Il est attribué alternativement à :
  • un chercheur pour des travaux de sciences mécaniques et informatiques pures ou appliquées, ainsi qu'à un chercheur pour des travaux de biologie intégrative pure ou appliquée
  • un chercheur pour des expériences dans le domaine des sciences de l'univers, ainsi qu'à un chercheur pour des expériences de biologie cellulaire et moléculaire

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 30 mai 2012

Université Grenoble Alpes