Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche - Valo > Stratégie

Olivier Chadebec, directeur scientifique « micro-nano-électronique et génie électrique » à Grenoble INP

Olivier ChadebecComment se positionnent les recherches menées dans ce domaine dans les laboratoires co-pilotés par Grenoble INP dans le contexte de l’Idex grenoblois ?
« Les laboratoires IMEP-LaHC, G2Elab, LCIS, TIMA, Institut Néel et Spintec mènent des recherches de grandes qualités et de renommée mondiale dans le domaine des Micro-nanotechnologies et du génie électrique. Cette excellence reconnue se structure autour de deux labex : Minos et Lanef, de pôles de compétitivité à visibilité internationale : Minalogic et Tennerdis et de plateformes technologiques et de services reconnues : le CIME Nanotech, la PTA et le CMP. Portés par des pôles d’innovation tels que Minatec et maintenant GreEn-ER, ces recherches, historiquement et largement soutenues par Grenoble INP, s’intègrent parfaitement dans l’écosystème socio-économique local et régional. Elles contribuent grandement à la visibilité du site universitaire grenoblois au sein du pôle PEM et des enjeux sociétaux planète et société durables, ainsi que le numérique au service des êtres humains et de la société de l’IdEx. »

Comment voyez-vous votre mission de directeur scientifique dans ce contexte ?
« Il s’agit de travailler en collaboration avec Frédéric Dufour, vice-président recherche, les autres directeurs scientifiques et plus largement tous les membres de la DRIVE (Direction Recherche Innovation Valorisation Europe) de Grenoble INP pour définir ensemble une politique scientifique attractive et cohérente. Il faut agir en concertation avec les directeurs de laboratoires et les équipes de recherche pour mieux connaitre leurs besoins et leurs projets, offrir un cadre pérenne aux domaines d’excellence reconnus et savoir détecter et aider les recherches émergentes et pleines de potentialités. La mise en œuvre d’une telle politique ne peut se faire qu’en étroite concertation avec tous les partenaires de l’IdEx pour faire du site grenoblois un acteur incontournable au niveau international. »

Quels objectifs vous êtes-vous fixés, et quelles actions comptez-vous mettre en place pour les atteindre ?
« Un des objectifs est de travailler en étroite collaboration avec le pôle PEM pour mieux coordonner les moyens alloués aux laboratoires. Il faut également veiller à ce que nos laboratoires convergent le plus rapidement possible vers la signature scientifique unique. Un enjeu est que la thématique scientifique « Micro-nano-électronique et génie électrique », et plus largement celle des sciences pour l’ingénieur, contribue activement à la future réussite de l’IdEx. »

Parcours

Olivier Chadebec est expert en modélisation numérique des champs électromagnétiques. Après un diplôme d’ingénieur de Grenoble INP - ENSIEG (aujourd’hui Grenoble INP - Ense3) obtenu en 1998 et une thèse en génie électrique effectuée au Laboratoire de Magnétisme du Navire et soutenue en 2001, il a intégré le G2Elab en tant que chargé de recherche CNRS en 2003. Il a été chercheur invité pendant un an en 2012 à l’Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil. Il est aujourd’hui directeur de recherche CNRS, responsable de l’équipe « Modèles, Méthodes et Méthodologies Appliquées au Génie Electrique » du G2Elab et responsable du Laboratoire International Franco-Brésilien Maxwell 2. Depuis 2017, Olivier Chadebec est directeur scientifique de l’axe "Micro-nano-électronique et génie électrique" de Grenoble INP.
Laboratoires :
G2Elab, IMEP-LaHC, LCIS, NEEL, SPINTEC, TIMA

Structure fédérative : FMNT

Plates-formes : CMP, CIME-Nanotech

Labex : LANEF, MINOS

Contact

Olivier Chadebec - Tél. 04 76 82 62 91

Dossier


Cap sur l'habitat intelligent

Aujourd'hui, les technologies de la "maison intelligente" sont matures, et de nombreuses applications ont été explorées dans les domaines de la sécurité, de la gestion de l'énergie, du confort domestique, des loisirs... A Grenoble, où toutes les compétences sont réunies pour relever le défi du "bien-être numérique", le projet Amiqual4Home vient d'être inauguré en octobre.[Lire le dossier complet]


Bienvenue dans l'ère des objets communicants Bienvenue dans l'ère des objets communicants

Alors que les objets connectés investissent peu à peu notre quotidien, Grenoble INP s’implique dans le développement de l’Internet des Objets : ses laboratoires contribuent par leurs recherches à relever les derniers défis technologiques, et participent à plusieurs projets nationaux et européens dans cette thématique, souvent en collaboration avec de grands groupes industriels. [Lire le dossier complet]

Rédigé par Helene Deschamps

mise à jour le 15 mars 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes