Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche - Valo > Grenoble IN'Press

Les startups montent au créneau

 

Parmi les startups issues des laboratoires de Grenoble INP, certaines répondent parfaitement aux enjeux de gestion sobre des ressources et de recyclage. Parmi elles, Récupyl a développé une technologie hydrométallurgique innovante à faible impact environnemental, qu’elle applique au recyclage des piles et accumulateurs. Ce procédé, issu d’un premier brevet déposé au sein du LEPMI, permet de récupérer 98% de métaux contenus dans les batteries des téléphones portables et autres appareils électriques. Soutenue depuis plus de 12 ans par la filiale de valorisation INPG Entreprise SA, Récupyl a été l’une des deux sociétés françaises classées parmi les 100 plus influentes dans le domaine des technologies propres par le Global Cleantech 100 en septembre 2014.

Plus récente, EnerBee est issue du laboratoire G2Elab et développe des capteurs de mouvements autonomes en énergie. Grâce à l’association unique du magnétisme et la technologie piézoélectrique, les capteurs d’EnerBee sont capables de générer de l’énergie électrique à partir des mouvements qu’ils détectent, et ce, que ceux-ci soient ultra-lents ou rapides, d’une amplitude allant de quelques millimètres à 1 cm, et même à travers des cloisons ! En outre, les capteurs d’EnerBee utilisent l’énergie qu’ils produisent pour transmettre des informations à distance, sans batterie et sans fil. Cette technologie, protégée par cinq brevets (dont deux Grenoble INP et trois communs avec le CEA et le CNRS), intéresse de nombreux industriels dans des domaines variés, comme l’aéronautique, la domotique, le contrôle d’accès, ou les compteurs d’eau et de gaz intelligents.

Rédigé par Clotilde Waltz

mise à jour le 17 mars 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes