Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

-

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Maud Baylac du Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie reçoit le Cristal du CNRS

17 décembre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix

Le Cristal du CNRS distingue chaque année des ingénieurs, techniciens, administratifs qui, par leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent aux côtés des chercheurs à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française. Maud Baylac, ingénieure de recherche CNRS au LPSC, a reçu le Cristal du CNRS pour ses travaux sur les accélérateurs. Il lui a été remis mardi 11 décembre 2012.

Co-responsable du pôle accélérateurs et sources d'ions depuis sa création en 2010 au LPSC, Maud Baylac occupe un rôle leader et démontre des qualités remarquables de management, assurant la responsabilité de chef de service depuis 2006 avec une équipe de 11 ingénieurs et techniciens et 1 doctorant.

Après une thèse de doctorat sur la structure du proton au CEA de Saclay, Maud Baylac part aux Etats-Unis, au Jefferson Laboratory, la référence mondiale pour ses faisceaux d'électrons dédiés à l'étude de la physique hadronique. Pendant quatre ans, elle travaille comme physicienne de l'injecteur auprès de l'accélérateur CEBAF2, effectuant ainsi un changement de thématique vers les études des outils technologiques mis en oeuvre pour les expériences de physique subatomique. Elle se consacre alors principalement à l'optimisation de la polarisation du faisceau d'électrons, paramètre essentiel pour les expériences menées auprès de CEBAF. Sa formation et son expérience au Jefferson Laboratory ont permis à Maud Baylac d'acquérir des compétences rares en France et lui confèrent une forte reconnaissance nationale et internationale.
Recrutée en 2004 au LPSC en tant qu'ingénieure de recherche, Maud Baylac joue aujourd'hui un rôle important dans la vie scientifique du laboratoire. Les succès obtenus dans plusieurs projets français et européens d'envergure lui valent également la reconnaissance de ses pairs.
Au LPSC, Maud Baylac contribue actuellement à la réussite du projet européen GUINEVERE qui étudie la faisabilité d'un réacteur nucléaire piloté par un accélérateur, système envisagé dans certaines stratégies d'incinération des déchets nucléaires. Ce programme se poursuit actuellement avec l'exploitation de cette installation expérimentale prévue jusqu'en 2014, alors que de nouveaux projets innovants de recherche & développement et de construction se profilent déjà.

"C'est évidemment avec grand plaisir que je participe à cette cérémonie. Les cérémonies de remise de récompenses sont nombreuses au cours de cet automne à Grenoble, ce qui confirme, s'il en était besoin, la qualité de la recherche menée sur le site et surtout la valeur des acteurs de cette recherche, en l'occurrence aujourd'hui une ingénieure de recherche.  En tant que chercheur en sciences des matériaux, je connais le rôle important que jouent les personnels techniques dans la recherche expérimentale et je crois que leur contribution est encore plus essentielle dans le développement des grandes expériences de physique telles que celles sur lesquelles travaille Maud Baylac" a précisé Didier Bouvard, VP CS de Grenoble INP, représentant Brigitte Plateau lors de cette remise de prix.


De gauche à droite : D. Bouvard, VPCS de Grenoble INP ; A. Mueller, directeur adjoint scientifique de l'IN2P3 ; S. Kox, directeur du LPSC ; Maud Baylac ; J.Vitre, délégué régional CNRS Alpes ; J.-M. De Conto, LPSC
© CNRS-C.Figueiredo

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Celina Schmitt

mise à jour le 17 décembre 2012

Université de Grenoble