Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

-

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

Fête des thèses du groupe Grenoble INP 2008

23 juin 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix

Mercredi 21 mai, 16 heures, Paul Jacquet, administrateur général du groupe Grenoble INP ouvre la Fête des Thèses 2008.

« C'est un moment extrêmement intéressant, qui illustre l'investissement de tous les personnels et des doctorants de notre groupe. Récompenser la recherche est important pour nous. Etablissement d'enseignement supérieur en ingénierie, nous considérons que ces enseignements ne peuvent être efficaces qu'en s'appuyant sur un socle de recherche solide. Valoriser les jeunes docteurs, c'est également connaître leur évolution professionnelle depuis l'obtention de leur thèse. Dans notre pays, 60 % des diplômés de niveau master sont des ingénieurs. Il est fondamental, pour l'avenir du potentiel de recherche et développement français d'inciter les plus talentueux de ces ingénieurs à tenter l'aventure passionnante de la thèse ».

Fête des thèses 2008Paul Jacquet est ensuite revenu sur le processus de sélection des 13 lauréats. « Un jury d'industriels et de scientifiques a étudié toutes les candidatures. Et la sélection a été très forte, puisque seuls 13 de nos 200 docteurs diplômés ont été retenus. Nous leur remettons un exemplaire relié de leur thèse, ainsi qu'un chèque de 1500 euros ».

Jean-Charles Joud, directeur du collège des masters et des études doctorales du groupe Grenoble INP, a tenu à remercier tous les industriels et partenaires institutionnels qui ont accepté de parrainer les lauréats.

And the winners are...

Fête des thèses 2008« Je remercie mon directeur de thèse et le groupe Grenoble INP », « votre travail de recherche a simplifié l'utilisation de dispositifs vidéo », « votre thèse a permis de réelles avancées dans la conception de filtres électroniques pour une utilisation simplifiée du web, du GPS et l'envoi de SMS depuis un téléphone portable », « j'ai la chance d'être à la fois un médecin et un docteur en sciences pour l'ingénieur », « je contribue à la mise au point de l'ordinateur quantique, qui remplacera un jour les PC actuels », « vos travaux de physique fondamentale sont essentiels pour la conception des matériaux d'aujourd'hui et du futur »... Les lauréats étaient heureux de voir leurs travaux récompensés. Et leurs parrains ne tarissaient pas d'éloges... Le palmarès de cette année a mis à l'honneur des parcours exceptionnels et de jeunes scientifiques talentueux dont les travaux de recherche sont sources d'avancées scientifiques et technologiques de premier plan.

13 lauréats ont été récompensés (Cliquez ici pour un profil complet) :

  • M. Murat Kerem AKARVARDAR, prix de thèse en micro et nanoélectronique, parrainé par FRANCE TELECOM Division R&D, sur l'étude d'un nouveau composant électronique permettant de nouvelles applications dans la conception de circuits
  • M. Alexandru CIOBANAS, prix de thèse en mécanique des fluides et transferts, parrainé par SOGREAH Consultants SAS, sur une approche innovante de la modélisation de la solidification d'alliages industriels ayant permis le développement d'un logiciel ayant de nombreuses applications industrielles
  • M. Laurent CONDAT, prix de thèse en mathématiques appliquées parrainé par le groupe Grenoble INP, sur des formalisations mathématiques pour le traitement du signal et des images, avec à la clé une collaboration avec Philips Applied Technologies sur la conversion du format télé vers la télévision haute définition
  • M. Pierre GENEVES, prix de thèse en systèmes et logiciels parrainé par le CEA GRENOBLE, sur le traitement des données XML ayant conduit à un dépôt de brevet et au développement de logiciels largement diffusés
  • M. Guillaume GIBERT, prix de thèse en signal, image, parole et télécommunications parrainé par le CEA GRENOBLE, sur la conception du seul système d'animation d'un codeur virtuel en 3 dimensions existant dans le monde
  • M. Sébastien GRAVIER, prix de thèse en mécanique, conception géomécanique, matériaux parrainé par INPG Entreprise SA, sur l'effet d'une cristallisation partielle sur le comportement mécanique des verres métalliques massifs ayant conduit à la mise au point d'un procédé de codéformation verre métallique - alliage métallique conventionnel assorti d'un dépôt de brevet aux Etats-Unis
  • M. Denis JACQUET, prix de thèse en automatique, productique parrainé par Grenoble INP Alumni, sur la modélisation macroscopique du trafic routier et la mise au point d'algorithmes de gestion automatique des flux de véhicules en périphérie de ville
  • M. Olivier PALOMBI, prix de thèse en modélisation pour les systèmes vivants parrainé par THALES, sur la modélisation en 3 dimensions de structures anatomiques complexes. Olivier Palombi est à la fois médecin praticien hospitalier et docteur en sciences pour l'ingénieur
  • M. Simon PERDRIX, prix de thèse en systèmes et logiciels parrainé par le groupe Grenoble INP, sur des avancées conceptuelles majeures pour la mise au point de l'ordinateur quantique, un des défis majeurs du 21ème siècle
  • Mlle Siriwan PERMPOON, prix de thèse en science et génie des matériaux parrainé par ARCELOR, sur les propriété superhydrophiles de films minces afin de mettre au point des surfaces autonettoyantes de nouvelle génération, avec dépôt d'un brevet mondial pour la société ARCELOR
  • M. Emmanuel PISTONO, prix de thèse en optique et radiofréquences parrainé par E2V, sur la mise au point de filtres électroniques améliorant les fonctionnalités des téléphones portables (navigation Internet, envois de SMS, GPS...)
  • M. Srikumar RAMALINGAM, prix de thèse en informatique parrainé par SCHNEIDER ELECTRIC, sur la conception d'un modèle de caméra permettant de reconstituer des images en 3 dimensions et de simplifier l'utilisation de la vidéo en informatique. Srikumar a effectué son cursus en Inde, puis un master en Californie
  • M. Thiebaud RICHETON, prix de thèse en science et génie des matériaux parrainé par SCHNEIDER ELECTRIC, sur des avancées majeures en physique fondamentale pour la compréhension des phénomènes impliqués dans la conception des matériaux.

Fête des thèses 2008

Contact :
Liliane di Giacomo


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Maxime Tran-To

mise à jour le 23 juin 2009

Université de Grenoble