Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Technology
Innover pour un avenir durable

> Grenoble INP > Actualités

Création de l’Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Publié le 30 septembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

30% des recteurs sont des rectrices, 11% des présidents d’universités sont des présidentes, 7% des directeurs d’écoles d’ingénieurs sont des directrices, 22% des directeurs généraux d’organismes de recherche sont des directrices générales, 21% des directeurs généraux des services (DGS) des établissements les plus importants sont des directrices …

20140520-171149.jpg

20140520-171149.jpg

Ces chiffres témoignent, s’il en est besoin, de l’accès insuffisant des femmes aux fonctions électives et administratives les plus élevées de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (ESRI). Une réalité qui  se retrouve à tous les niveaux de responsabilité (regroupements d’établissements, écoles, UFR, laboratoires, etc.) et que masque à peine la récente succession de ministres femmes à la tête du secteur. Auto-censure, sous-représentation des femmes dans le corps des professeurs d’universités, plafond de verre… les causes sont nombreuses et, elles aussi, bien connues.

L’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation sont les clés du développement de notre pays, constitué à plus de 51% de femmes. Comment dans ces conditions accepter un tel retard dans l’accès des femmes aux plus hautes fonctions de ce secteur ? Afin de lutter contre cet état de fait, une vingtaine de dirigeantes de l’ESRI s’unissent pour créer l’Association pour les femmes dirigeantes de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (AFDESRI), dont l’assemblée constituante s’est réunie le 17 septembre dernier à Paris.

Rectrices, présidentes ou anciennes présidentes d’établissements, directrices d’écoles d’ingénieurs, etc., elles entendent, par ce biais, et aux côtés des hommes qui souhaitent les rejoindre, promouvoir, sous quelque forme que ce soit, le rôle des femmes dans les instances et fonctions dirigeantes de l’ESRI.
Au-delà d’activités de sensibilisation et de communication, l’association mènera diverses actions concrètes : conseils, échanges, rencontres, etc.  L’objectif : accompagner les femmes dirigeantes de l’ESRI, mais aussi toutes celles qui envisagent, mais éventuellement redoutent, d’assumer des responsabilités importantes.
L'annonce de la création de cette association a été suivie d'un bel élan de demandes d'adhésion, autant masculines que féminines, signe que ce sujet est une préoccupation au coeur de l'actualité.

N’hésitez pas à les rejoindre !
  • Brigitte Plateau, Administratrice générale de l'Institut polytechnique de Grenoble, présidente de l'association
  • Valérie Cabuil, directrice de Chimie ParisTech, trésorière de l'association
  • Christine Gangloff-Ziegler, présidente de l'Université de Haute-Alsace, secrétaire de l'association
  • Simone Bonnafous, directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle, vice-présidente de l'association
  • Armande Le Pellec Muller, rectrice de l'académie de Montpellier, chancelier des universités, vice-présidente de l'association
  • Claudine Schmidt-Lainé, rectrice de l'académie de Rouen, chancelier des universités, vice-présidente de l'association
  • Sophie Béjean, présidente du CNOUS, de Campus France et de la STRANES

Contact : afdesri@gmail.com
Twitter : @AFDESRI
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Marie Glorion

mise à jour le 30 septembre 2014

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes