Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

Schneider Electric : quinze ans d'éco-conception

Jean-Luc Bessede



Jean-Luc Bessède, directeur Innovation et Eco-design chez Schneider Electric, nous parle de l'éco-conception dans son entreprise.









Depuis quand Schneider Electric s'est-elle engagée dans une démarche d'éco-conception ?
Jean-Luc Bessède :
L'éco-conception est une notion qui existe chez Schneider Electric depuis plus de 15 ans. Anticipant les directives européennes REACH et ROHS, l'entreprise a mis en place des mesures pour limiter l'utilisation de certaines substances dangereuses entrant dans la constitution des matériaux. Elle s'est également engagée dans le recyclage et l'analyse du cycle de vie de ses produits par la modélisation de leurs impacts environnementaux, et dans le marquage des produits éco-conçus par un label « Green Premium ».

Quel est l'intérêt de l'entreprise à s'imposer de telles contraintes ?
J-L. B. :
C'est une démarche gagnant - gagnant. En anticipant les demandes de ses clients et les exigences de la règlementation, l'entreprise prouve qu'elle est novatrice et compétitive. La priorité actuelle concerne la consommation d'énergie mais la volonté de diminuer les impacts environnementaux de nos activités s'étend à d'autres thématiques telles la production de déchets ou la consommation de matières premières. L'entreprise est aujourd'hui arrivée à un pallier car la règlementation est déjà très exigeante en matière d'environnement, notamment sur les substances.

Dans ces conditions, quelles sont les voies d'amélioration encore possibles ?
J-L. B. :
D'autres terrains doivent être explorés. Schneider Electric généralise la démarche d'éco-conception à toutes ses activités de développement et s'engage à communiquer les caractéristiques environnementales de ses produits. Pour  chacune de ses grandes familles de produits, elle entend publier un label Eco-passeport ou un Profil Environnemental de Produit (PEP). Ce dernier fournit aux clients des informations sur leurs performances environnementales tout au long de leur cycle de vie ainsi que des informations pour les meilleures solutions de traitement en fin de vie.



mise à jour le 29 juin 2017

Univ. Grenoble Alpes