Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

Quand le numérique nous simplifie la vie

James CrowleyLe numérique s’immisce peu à peu dans tous les domaines de la vie quotidienne. Cette mouvance peut-elle contribuer à relever les défis sociétaux tels que le vieillissement, l’énergie, le coût de la vie et la cohésion des familles grâce aux nouveaux systèmes et services fondés sur les objets augmentés ? Après le groupe de travail ministériel sur « l’intelligence ambiante » qui s’est penché sur la question en 2008, c’est la Région Rhône Alpes qui a, dans un tout récent rapport, identifié ces défis comme prioritaires. Dans le cadre de la Stratégie Régionale d’Innovation 2014-2020, elle a également identifié des domaines de spécialisation intelligente, retenus pour leur avantage concurrentiel au niveau européen. Parmi eux figurent le bâtiment intelligent à haute efficacité énergétique, et les technologies numériques et systèmes bienveillants.
Or, dans les domaines de l’énergie et des sciences de l’information, l’Université Grenoble Alpes peut jouer la carte de la synergie avec les pôles de compétitivité Minalogic et Tenerrdis. Nous avons de plus à Grenoble des compétences fortes en microélectronique, lesquelles permettent le développement de capteurs et d’actionneurs qui pourront être mis à profit dans ces thématiques. Côté santé, nous pouvons contribuer au bien-être des personnes, en aidant par exemple à la socialisation d’une population vieillissante, et en anticipant les évolutions naturelles des capacités physiques et cognitives.
Inauguré en octobre 2013, le projet Amiqual4Home a pour ambition de fédérer différents acteurs pour inventer de nouveaux objets numériques et physiques dotés de capacités de perception (capteurs, interaction, communication, et calcul), et composer des services à la personne à partir d’assemblage d’objets numériques.

James Crowley, professeur Grenoble INP et chercheur à Inria


mise à jour le 9 décembre 2013

Archives complètes 2012-18

Contact de la DRIVE

Univ. Grenoble Alpes