Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

Prédire le trafic de la rocade sud à court terme

Analyser, prédire et réguler le trafic, tels sont les objectifs de l'équipe NECS (Networked Controlled Systems), équipe mixte CNRS/INRIA à laquelle contribuent des chercheurs du laboratoire GIPSA-Lab. En partenariat avec la Direction Interdépartementale des routes Centre-Est (DIR-CE), elle a utilisé la rocade sud de Grenoble comme champ d'expérimentation.

Autoroute (Artens, Fotolia)

Pour récupérer les données du trafic routier sur cet axe stratégique, les scientifiques ont équipé l'intégralité des 12 kilomètres de rocade (sens Chambéry-Grenoble) ainsi que ses  bretelles d'accès, de 120 capteurs électromagnétiques sans fil. Ces capteurs non-intrusifs permettent aussi bien de renseigner sur le nombre, la vitesse et la catégorie (véhicule léger ou poids lourd) des véhicules en circulation. Les données récoltées sont transmises toutes les 15 secondes via des répéteurs à une plateforme située sur le site INRIA de Montbonnot, pour y être analysées.
Ce dispositif expérimental unique permet aux scientifiques de connaître l'état du trafic en temps réel, mais aussi d'expérimenter et tester les algorithmes de prédiction qu'ils développent. « Nous utilisons les données pour construire un modèle de prédiction des temps de parcours de la rocade jusqu'à 45 minutes, explique Alain Kibangou, enseignant à l'Université Joseph Fourier et chercheur au laboratoire GIPSA-Lab. L'idée, à terme, étant de fournir aux automobilistes des informations sur l'état du trafic par le biais de leur Smartphone par exemple, et aux autorités compétentes des pistes pour intervenir et réguler la circulation. » Les automaticiens de l'équipe NECS étudient en effet l'impact de deux variables sur la fluidité du trafic : la limitation de vitesse sur certaines portions de la rocade, et le contrôle du nombre total de véhicules sur l'axe. Encore expérimentaux, des feux placés sur certaines rampes d'accès devraient entrer en service dans un futur relativement proche.

mise à jour le 16 octobre 2013

Univ. Grenoble Alpes