Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Stratégie

InnoEnergy : la Communautés de la connaissance et de l’Innovation (KIC) pour l'énergie de demain

Mis à jour le 22 mars 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

La nouvelle Communauté de la connaissance et de l’innovation InnoEnergy a été sélectionnée le 16 décembre 2009 par l’Institut européen de technologie (EIT). Regroupant 40 partenaires sur six grands centres d’excellence européens, elle aura pour double mission de promouvoir l’innovation et de développer les formations orientées vers l’entreprenariat dans le domaine de l’énergie durable.

InnoEnergy : illustration eolienne et panneaux solaires

Qu'est ce qu'une KIC ? Les KIC (knowledge and innovation communities) sont des Communautés de la connaissance et de l'Innovation. Celles-ci ont, selon les textes, pour objectif de définir une vision cohérente d'une économie "durable ". Elle mettent en avant la formation, la recherche et les éco-innovations, et favorisent l'émergence d'entreprises de technologies innovantes. Deux ans après le lancement d'un projet piloté destiné à tester le fonctionnement de ces groupements, l'Institut Européen des Technologies a sélectionné, le 16 décembre dernier, les pôles européens qui constitueront ses trois premières KIC dans les domaines de l'énergie durable, du climat et des technologies de l'information et de la communication. Elles seront financées par l'Union Européenne, à hauteur de plus de 300 millions d'euros sur quatre ans, et par leurs différents partenaires. Instituées pour une durée minimale de 15 ans, elles garantissent à ces derniers des perspectives à moyen et long terme. Notons que ces sélections représentent un beau succès pour Cluster : sur les trois KIC retenues, deux sont en effet pilotées par un membre du réseau. Grenoble INP est impliqué dans la KIC InnoEnergy. Que pouvez-vous nous en dire ? Le pôle grenoblois, qui avait répondu à l'appel d'offre de l'EIT pour les thématiques de l'énergie et sur les technologies de l'information et de la communication, a été reconnu pour la première. Avec cette labellisation de la communauté de la connaissance et de l'innovation InnoEnergy, l'établissement gagne en visibilité à l'international : il figure aux côtés de 40 organismes de recherche, universités et industriels de rang mondial, parmi lesquels certains membres du réseau Cluster dont la KIC renforce les liens (voir encadré). Centré autour des " Vallées Alpines de l'énergie ", de Grenoble à Cadarache, le centre d'excellence français s'appuiera sur l'environnement favorable à l'innovation développé par ces deux régions et sur le tissu industriel déjà structuré par les pôles de compétitivité Tenerrdis et Capénergies . Très soutenu par les autorités régionales de Rhône-Alpes et PACA, le projet InnoEnergy prévoit la création, à Grenoble, d'une maison de l'Energie Durable, lieu de rencontre de l'ensemble des professionnels du triangle de la connaissance Recherche / Innovation / Formation. Quels sont les objectifs d'InnoEnergy ? L'objectif d'InnoEnergy est de promouvoir les actions d'innovation dans le domaine des énergies durables, et de faire de nos étudiants des entrepreneurs dynamiques et innovants. Pour cela, nous utiliserons les 30 millions que nous versera l'Europe chaque année pour créer des formations originales, axées sur l'entreprenariat et le transfert de technologies. Cela peut passer, par exemple, par la mise en place de programmes Erasmus Mundus dédiés, ou encore par le soutien de doctorants ... Les six mois à venir seront consacrés à la mise en place de la structure opérationnelle du Centre de Colocation "Alps Valleys", et au lancement des premiers  projets. Le Centre de colocation de Grenoble portera pour l'ensemble de la KIC les thématiques axées autour "du nucléaire durable et des technologies convergentes pour les énergies renouvelables". Une première évaluation de nos actions sera réalisée dans 4 ans. Les six centres européens de la KIC InnoEnergy pilotée par Karlsruhe

  • Grenoble  "Alps Valleys" (France) : nucléaire et technologies convergentes
  • Karlsrhue (Allemagne) : biomasse
  • Eindhoven/Leuven (Belgique) : efficacité dans la ville
  • Barcelone (Espagne) : solaire et vent
  • Stockholm (Suède) : réseaux intelligents
  • Krakow (Pologne) : charbon propre

Partenaires formels en France de la KIC

  • Industriels : Total, EDF, Areva, Schneider Electric, 
  • Centres de recherche et de formation : CEA, Grenoble INP, Grenoble Ecole de Management, l'INSA de Lyon et le CNRS

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 22 mars 2013

Univ. Grenoble Alpes