Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Valorisation > DicoValo

Incubation : la SATT Linksium en pratique

Mis à jour le 30 septembre 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
5b2b677ae694aa2b1a368e99.jpg

5b2b677ae694aa2b1a368e99.jpg

article rédigé par Isabelle Chéry

L’article « I comme Incubation, les fondamentaux » présentait les conditions d’entrée en incubation de la SATT Linksium ainsi que les six axes de son accompagnement. Pour rappel, les axes d’accompagnement en Incubation concernent :

1. Au niveau technologique, le développement du futur produit ou service ;
2. L’identification des couples produit/marchés et leur priorisation ;
3. Le renforcement de l’équipe entrepreneuriale s’il y a lieu et la répartition des rôles/missions, du capital et du pouvoir ;
4. L’environnement juridique et la Propriété Intellectuelle (pour la création de l’entreprise et ses relations contractuelles de tout ordre, le transfert de technologie) ;
5. La communication (développement d’identité et de notoriété, etc.) ;
6. La dimension financière (plan de financement, finances prévisionnelles, levée de fonds, etc.),
l’ensemble de ces 6 axes devant constituer un tout cohérent, articulé au niveau stratégique et opérationnel, et formalisé dans un Business Plan (BP).
Le présent article a pour objectif de compléter ces informations et de présenter les conditions de financement de la SATT Linksium, les conditions de remboursement par la future start-up, le processus de sélection des projets de création de start-up ainsi que la contractualisation. Le texte a été validé par Christine Vaca, responsable du pôle Incubation à Linksium, que nous remercions chaleureusement.
 

III- CONDITIONS DE FINANCEMENT

La SATT soutient des projets de création de start-up selon les modalités financières suivantes :
• Un accompagnement en Incubation pour une durée de 14 mois en moyenne d'une valeur de 30 k€. Cela inclut un accompagnement personnalisé d’une centaine d’heures par an par un coach d’entrepreneurs (Coach d’Incubation), un programme de formation de plus de 50 journées par an, l’accès à des outils et plateformes de recrutement d’associés, de finances prévisionnelles, d’études de marché sectorielles, des opportunités de rencontres avec des fonds d’investissement, un accès à un espace de co-working, etc. ;
• Une première enveloppe financière sous forme d’avance remboursable de 30 k€ HT pour des développements technologiques pour le futur produit ou service : cette enveloppe est utilisée soit pour finaliser le prototype (on peut alors recourir à des sous-traitants ou acheter du matériel et des petits équipements) lorsque le projet est issu d’un projet de Maturation. Alternativement, si le projet n'est pas issu d'un projet de maturation, une enveloppe différente de 60 k€ HT permet de financer un laboratoire sous forme de dotation d’investissement dans le cadre d’une Maturation Technologique Flash (MTF) pour réaliser un développement innovant dont la future start-up a besoin ;
• Une deuxième enveloppe financière sous forme d’avance remboursable maximum de 50 k€ HT pour des prestations orientées « marché » (expérimentations et/ou études de marché, participations à des congrès et salons professionnels, visites client potentiels, coaching commercial, etc.), « communication » (logo et charte graphique, site Internet, vidéos, etc.), « juridique » (conseil et rédaction des statuts juridiques et du pacte d’actionnaires, des conditions générales de vente, du premier contrat d’embauche, des contrats commerciaux et de distribution, des contrats de licence, des études de brevetabilité et d’antériorité, des études de liberté d’exploitation, aide à la rédaction des brevets, etc.), « industrialisation » (sourcing, maitrise du coût de revient, etc.), « design », « réglementaire », etc. ;
• A la création de la startup, une prise de participation systématique à hauteur de 10% du capital social initial (capé à 10k€) dans toutes les start-up qui bénéficient de l’Incubation afin générer des revenus en cas de revente de la participation. Ce flux de revenus est particulièrement important pour Linksium qui doit à terme atteindre son autonomie financière pour continuer à soutenir et à investir dans les laboratoires dans des nouveaux projets de maturation et de création de start-up.
 

IV- CONDITIONS DE REMBOURSEMENT

Le remboursement des avances remboursables s’effectue entre la troisième et la quatrième année après la création de la start-up.
Le porteur du projet de création d’entreprise s’engage :
o au remboursement par la future start-up en espèces des deux enveloppes financières de l’Incubation consommées qui s’élèvent à un maximum de 110 k€ HT (60 k€ HT pour des dépenses d’ordre technique + 50 k€ HT pour des autres types de dépenses)
o à la compensation de l’investissement en maturation financé par la SATT (au préalable à l’Incubation) par des retours financiers négociés dans le cadre d'une sous-licence de la technologie de la SATT vers la start-up
Le montant financier lié à l’accompagnement en Incubation par la SATT Linksium ne donne pas lieu à un remboursement car il représente l’investissement de Linksium en tant que co-fondateur via sa prise de participation de 10% au capital de la start-up.
 

V- SELECTION DES PROJETS

Pour les projets issus d’un établissement public (i.e. projet de Maturation dans un Laboratoire), le Porteur de projet de création de start-up remplit un dossier de candidature avec l’aide de son Coach Incubation et dépose sa candidature pour un passage direct devant le Comité d’Investissement (CI) de la SATT Linksium. Le CI émet un avis sur les projets à financer. Le CI est animé par le Président de la SATT et est composé de professionnels experts et indépendants (représentants de fonds d’amorçage, Directeurs de Pôle de Compétitivité, Responsables Innovations de grands groupes, etc.). Il se réunit tous les deux mois.
Pour les projets Extérieurs, le Porteur de projet de création d’entreprise remplit un dossier de candidature avec l’aide de son Coach Incubation pour une première présentation devant le comité Project Preview (PP). Le rôle du PP est de faire des recommandations sur le projet en vue de son passage en CI. C’est un jalon dans le processus d’intégration des projets d’Incubation permettant de passer de l’étape de détection à l’étape de préparation au CI. Le PP consiste en une session de pitchs des projets suivie de questions/réponses, en présence des collaborateurs de la SATT (chargés d’affaires des pôles Maturation, Incubation, Commercialisation) afin de donner des recommandations opérationnelles sur les axes de renforcement du projet en vue d’une présentation au Comité d’Investissement entre 1 et 2 mois plus tard. Entre le PP et le CI, le dossier de candidature est préparé par le Porteur avec l’aide du Coach Incubation afin de prendre en compte les recommandations. Le PP se réunit tous les mois.
 

VI- CONTRACTUALISATION

Le financement par la SATT Linksium et les conditions de remboursement sont formalisés au travers de la convention d’Incubation. Celle-ci est signée entre la SATT Linksium, le porteur du Projet et les éventuels Co-porteurs. La convention d’Incubation définit plus largement les conditions dans lesquelles le porteur, le(s) Co-porteur(s) et la SATT collaborent sur l’Incubation du projet. Elle décrit le processus d’accompagnement et de suivi de la réalisation du projet d’Incubation par la SATT Linksium. Enfin, elle définit les termes et conditions dans lesquelles la SATT Linksium apportera son soutien au(x) porteur(s) pour la création de la future entreprise.


Vous avez une question ? N’hésitez pas à contacter Isabelle Chéry, chargée de valorisation à Grenoble INP (isabelle.chery@grenoble-inp.fr).
 
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 30 septembre 2019

DicoValo : abécédaire recherche et valorisation

La valorisation en quelques chiffres

  • Trophées CURIE : finaliste en 2016 ; lauréat en 2017
  • 300 actifs de propriété intellectuelle dont 50% en mandat Grenoble INP
  • Brevets valorisés à 90%
  • Forte dynamique dans la SATT avec 30% des projets portés par Grenoble INP

Contact de la DRIVE

Univ. Grenoble Alpes