Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

Imaginer les machines hydrauliques du futur

Concevoir les machines hydrauliques du futur, tel est l’objectif de la chaire Hydro’like, inaugurée par Alstom et la fondation partenariale Grenoble INP le 9 octobre 2014. Dotée d’un budget d’un million d’euros, elle fédèrera les travaux de 6 laboratoires communs à Grenoble INP, à l’Université Joseph Fourier et au CNRS*. Première source d’énergie renouvelable, l’hydroélectricité connaît actuellement une croissance exponentielle avec un potentiel immense de ressources non exploitées en Afrique, Asie et Amérique du Sud. Elle joue, de plus, un rôle indispensable de régulateur du réseau électrique pour permettre de développement des énergies intermittentes telles que l’éolien et le solaire. Aussi, les turbines hydrauliques doivent-elles aujourd’hui être en mesure de s'adapter rapidement à la plus grande variété de niveaux de puissance sur le réseau électrique. Ce besoin de flexibilité accrue nécessite de favoriser l’émergence d’idées et de concepts innovants en développant des recherches multi-disciplinaires alliant des domaines variés : hydraulique, mécanique, matériaux, automatique, électrotechnique, capteurs,… Hydro’like est également une brique majeure du Pôle d’Excellence en Machines Hydrauliques d’Alstom, qui voit dans cette technologie un marché très porteur. Doté d'une enveloppe de 47 millions d'euros sur 5 ans, ce pôle comprendra également la création d'une plateforme collaborative ouverte aux partenaires dont Grenoble INP, le financement du projet de R&D collaborative Innov'Hydro, ainsi que la construction de bâtiments et l’acquisition d’équipements pour la plateforme hydraulique.

* LEGI, SIMAP, GSCOP, GIPSA Lab, 3SR, LCIS


Olivier Métais, titulaire de la chaire Hydro’like, professeur à Grenoble INP – Ense3 et chercheur au LEGI




mise à jour le 26 novembre 2014

Univ. Grenoble Alpes