Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Investissements d'avenir

Grenoble : 8 projets Labex retenus !

Mis à jour le 22 mars 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le Premier Ministre François Fillon a présenté vendredi 25 mars 2011 à l’Hôtel de Matignon avec Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et René Ricol, commissaire général à l’investissement, la liste des 100 lauréats de l’appel à projets "Laboratoires d’excellence", retenus parmi 241 candidatures. Grenoble INP est porteur du projet CEMAM et partenaire de 3 autres Labex du site grenoblois sur les 8 lauréats.
Tous les labex grenoblois ont été classés A + ou A sauf 1 classé B.

Logo Investissements d'avenirDans le cadre de la mise en place du programme « Investissements d'avenir », un montant d'un milliard d'euros est attribué pour les Laboratoires d'excellence (Labex). L'appel à projets a pour objectif d'attribuer aux laboratoires ayant une visibilité internationale des moyens significatifs leur permettant de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d'attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau.
Les financements accordés et attribués pour 10 ans aux lauréats seront communiqués dans les semaines à venir. Ils permettront aux laboratoires de renforcer leur excellence scientifique et leur compétitivité au niveau international, ou encore de mettre en place des projets de formation innovants de niveau master ou doctorat.
Labex : carte des 100 Lauréats La carte des 100 lauréats (cliquer sur l'image pour agrandir)
L'Île-de-France et la région Rhône-Alpes en tête
Côté gagnants, les sciences humaines et sociales comptent 25 % des projets retenus. Le secteur biologie-santé représente 23 % des dossiers, l'environnement - sciences de l'univers 17 %, les sciences du numérique 15 %, l'énergie 10 % et les nanotechnologies 9 %. L'Ile-de-France compte 55 labex (soit plus de la moitié). Grenoble et Lyon obtiennent 16 Labex.
Labex CEMAM : un projet porté par Grenoble INP CEMAM : Centre d'Excellence en Matériaux Architecturés Multifonctionnels. Grenoble INP est partenaire de ce Labex. Porté pour Grenoble INP par Yves Bréchet, professeur Grenoble INP - Phelma, et chercheur au SIMAP, le projet CEMAM concerne la conception, la réalisation et la caractérisation de « matériaux multifonctionnels architecturés » pour améliorer les performances des technologies futures de la santé, l'environnement, l'habitat et l'énergie. Ce choix ministériel positionne définitivement Grenoble comme un centre de renommée mondiale pour la recherche dans le domaine des matériaux. Grenoble encore dans le peloton de tête avec 8 projets labellisés MINOS Lab : Minatec novel devices scaling laboratory nanoelectronique du futur. Grenoble INP est partenaire de ce Labex. Composé des meilleures équipes du CEA-LETI, du LTM, de l'IMEP et du LMGP, MINOS Lab étudiera les verrous technologiques pour la miniaturisation des composants nanoélectroniques. Trois principaux projets dédiés aux dispositifs innovants constitueront le cœur du programme scientifique : les transistors électroniques du futur, l'intégration de nouveaux matériaux et les nouvelles technologies de mémoire embarquée. LANEF :  Laboratoire d'Alliances Nanoscience-Energies du Futur. Grenoble INP est partenaire de ce Labex. Rapprochement de six laboratoires travaillant sur la thématique "Nanosciences - énergies du futur" afin de favoriser les synergies sur des projets de recherche concernant les défis sociétaux actuels (énergie, communication, santé, mobilités) et de faire émerger de nouvelles technologies de pointe. OSUG@2020 : Innovative strategies for observing and modeling natural system. Grenoble INP est partenaire de ce Labex. Le projet vise à profiter de l'excellence grenobloise dans les domaines de l'instrumentation de pointe et les nouvelles stratégies de modélisation, au plus près des données, pour décupler les informations tirées des observations dans l'étude des systèmes naturels. Mise en place d'outils multidisciplinaires et transdisciplinaires pour améliorer la modélisation et la prédiction dans le domaine des sciences de l'environnement et de l'Univers. GRAL Bio : Grenoble Alliance for Integrated Structural Cell Biology Centré sur le décryptage de la diversité et de la complexité des processus biologiques chez les êtres vivants, ce projet construit une politique ambitieuse de recherche et d'innovation, de valorisation et de formation à l'interface entre biologie cellulaire et structurale, autour de deux axes de recherche principaux : l'étude des interactions virus/bactérie et du métabolisme cellulaire;comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires normaux et pathologiques permettra, à terme, de développer de nouveaux traitements. ITEM : Innovation et territoires de montagne. Prenant appui sur l'excellence des laboratoires et organismes présents sur le site grenoblois, le Labex ITEM entend apporter un regard renouvelé sur les problématiques territoriales et environnementales, notamment : les mutations socio-économiques; les bouleversements environnementaux planétaires, déclinés ici à l'échelle locale. Les territoires de montagne sont pensés en tant que « laboratoires » de premier plan pour observer, analyser des phénomènes, des situations en cours, et expérimenter des solutions ou des propositions dans une co-construction avec les différentes catégories d'acteurs. AMIES :  Agence pour les mathématiques en interaction avec l'entreprise et la société. Ce labex est porté par le CNRS. Le projet propose de créer une agence favorisant les interactions entre les mathématiques et les entreprises avec pour objectifs de renforcer la visibilité de la communauté mathématique vis-à-vis du monde socio économique, de sensibiliser les PME aux potentiels des mathématiques pour l'innovation, de mettre en place une base de données de formation destinée aux entreprises, d'organiser des rencontres avec les entreprises et de renforcer le rôle de la France dans ce domaine au plan européen. AECC : Valorisation des cultures constructives pour le développement durable Ce labex est porté par l'école d'architecture de Grenoble. Le projet est focalisé sur les études relatives à l'habitat, au patrimoine bâti et aux matériaux de construction dans un environnement durable.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 mars 2013

Univ. Grenoble Alpes