Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche et valorisation > Dans nos labos > Grenoble IN'Press

CHORUS "écoute" les sons sous-marins pour mieux comprendre les océans

Issue de la collaboration entre le GIPSA-Lab et l'Institut Universitaire Européen de la Mer, la chaire industrielle CHORUS présente un objectif pour le moins... original. Il s'agit en effet de surveiller les écosystèmes marins sans les perturber grâce aux sons qu'ils produisent.

Fond marin


Vous imaginiez que le monde marin était un monde de silence absolu ? Vous aviez tort ! « Les animaux, mammifères, poissons et crustacés, produisent une cacophonie insoupçonnée, indique Cédric Gervaise, chercheur au laboratoire GIPSA-Lab et co-titulaire de la chaire avec Lucia Di Iorio. Les activités humaines, qu'il s'agisse des transports maritimes ou de la production d'énergie hydrolienne par exemple, génèrent également du bruit qui peut être quantifié et analysé. »
Les compétences du GIPSA-Lab en traitement du signal et en acoustique sous-marine seront mises à profit pour développer des outils d'analyse et de traitement des sons produits par les fonds marins. Ces derniers seront dans un premier temps captés et traités, pour ensuite être convertis en indicateurs biologiques fiables par la communauté scientifique. En résultera une meilleure compréhension de la réponse des écosystèmes marins aux changements globaux et aux pressions humaines. De nombreuses applications sont envisageables : préservation de la biodiversité marine, suivi du réchauffement climatique dans l'Arctique, étude de peuplements marins pour, par exemple, une gestion raisonnée des aires marines protégées.
Lancée début janvier 2013 par la fondation partenariale de Grenoble INP et pilotée par Jérôme Mars chef du Département Image et Signal de GIPSA-Lab, cette chaire est financée par des mécènes privés sous forme directe, en nature,et de compétence.

mise à jour le 15 février 2013

Univ. Grenoble Alpes