Aller au menu Aller au contenu
Donner vie aux connaissances scientifiques

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Donner vie aux connaissances scientifiques

> Recherche > Grenoble IN'Press

Les smartgrids, réseaux électriques du futur

Alors que le réseau électrique actuel se fait vieillissant et que de nouvelles problématiques énergétiques se profilent, les smartgrids apparaissent comme une solution d'avenir prometteuse.


« Les smartgrids sont des réseaux électriques d'un genre nouveau qui permettent, à partir de l'infrastructure actuelle, d'atteindre des objectifs précis de gestion des réseaux, dans un environnement de plus en plus complexe, en tirant partie des technologies d'information et de communication. explique Nouredine Hadjsaid, professeur à Grenoble INP - Ense3. Les smartgrids ont notamment pour ambition de satisfaire des besoins changeants et des usages nouveaux (véhicules électriques), de mieux fiabiliser et sécuriser le réseau, d'augmenter le taux de pénétration des énergies renouvelables intermittentes dans les meilleures conditions d'économie et de sécurité, et d'optimiser les investissements et les coûts opérationnels. »


Eolienne


Rendre les réseaux électriques intelligents

La démocratisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) constitue une opportunité pour améliorer l'observabilité du réseau, mais aussi rendre l'utilisateur acteur de sa consommation et donc, intégrer des modes de pilotage plus dynamiques en particulier au niveau des réseaux de distribution, des nouveaux services énergétiques etc.
Ainsi, le couplage progressif des réseaux électriques et des TIC induira à la fois des économies d'énergie et la possibilité d'utiliser à tout moment la source d'électricité la moins polluante et la moins coûteuse, tout en intégrant largement les énergies renouvelables. En effet, l'intelligence rend possible le côtoiement des énergies décentralisées et intermittentes (solaire, éolien...)  avec des énergies « classiques » et à gestion centralisée (nucléaire). En gérant « intelligemment » le raccordement au réseau, aujourd'hui peu adapté aux productions de type intermittent, ils permettent aussi au réseau électrique français de s'adapter à la diversité des modes de production et des nouveaux usages. Enfin, les smartgrids permettent de gérer plus efficacement les périodes de pointe de consommation, et d'éviter le risque de coupure dans les régions les plus vulnérables.

mise à jour le 14 octobre 2014

Univ. Grenoble Alpes