Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Voyage au cœur de la matière au CMTC

Publié le 19 octobre 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Portes ouvertes

Dans le cadre de la fête de la science, jeudi 13 et vendredi 14 octobre dernier, des élèves de CM1-CM2 des écoles Joseph Vallier et Bajatière de Grenoble ont été accueillis par les équipes du CMTC. Ils ont découvert la Plateforme de caractérisation des matériaux de Grenoble INP et la matière comme ils ne l’avaient encore jamais vue !

Fete-de-la-science-CMTC-vignette.jpg

Fete-de-la-science-CMTC-vignette.jpg

Accueilli par l'équipe du CMTC, le voyage des petits Grenoblois a commencé par une présentation générale de la structure des objets de notre quotidien.

Les élèves ont ensuite découvert le CMTC, ce lieu plein de mystère et de machines surprenantes : la loupe, le microscope optique, le microscope électronique à balayage, un atelier couleur avec un film sur les acariens. Sous l’œil attentif d’accompagnateurs experts, ils ont ainsi voyagé au cœur de la matière, et effectué, atelier après atelier, un zoom de plus en plus précis dans sa structure.
 
Tout a commencé, avec une simple loupe et quelques objets : une pièce de monnaie, un morceau de coton et une fleur. Thierry Encinas (Assistant Ingénieur INP en Sciences des Matériaux / Caractérisation) leur demande alors « De quoi avons-nous besoin pour voir un objet ? ». Les élèves apprennent que sans lumière nos yeux ne percevraient rien, et que c’est la forme de la lentille de la loupe qui donne le grossissement. L’exploration se poursuit et quelle n’est pas la surprise de Nathan lorsqu’il découvre « plein de petites portes » sur un Wafer (plaque) de silicium !

Mais, nos scientifiques en herbe n’ont pas encore tout vu ; place maintenant à l’atelier de Stéphane  Coindeau, (Ingénieur d'Etudes CNRS en Sciences des Matériaux / Caractérisation) pour une présentation du Microscope optique.

Cette machine permet de grossir un objet jusqu’à 1000 fois. Les « petites portes » de la plaque de silicium prennent tout à coup une toute autre dimension. L’on peut maintenant discerner le plan d’une ville, avec ses immeubles, ses routes et chemins, comme sur une vue aérienne !

L’aventure s’est alors poursuivie dans une salle pleine d’écrans d’ordinateur autour d’une étrange machine : le MEB (microscope électronique à balayage) que les élèves découvrent grâce à Francine Roussel (Ingénieure de Recherche INP en Sciences des Matériaux / Caractérisation). Cette fois-ci, plus besoin de loupe ou autre microscope optique, place à un faisceau d’électrons et au clavier d’un ordinateur qui, grâce à l’action de joysticks, nous fait entrer au cœur de la matière. Nos explorateurs de la matière ont observé en détail les yeux et la patte d’une mouche et différents spores de plantes. A quelque nanomètre on découvre un nouveau monde, invisible à l’œil nu !





Merci au CMTC pour avoir permis à nos petits explorateurs d’avoir fait ce voyage au cœur de la matière !

 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 20 octobre 2016

Univ. Grenoble Alpes