Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Vidéos : le LGP2 à l'honneur

Publié le 29 novembre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le LGP2 est mis à l'honneur au travers de deux reportages diffusés sur les grandes ondes. Pour le premier reportage, Jean-Francis Bloch, enseignant-chercheur à Grenoble INP - Pagora et au LGP2, a participé à l'émission "On n'est pas que des cobayes !" sur France 5 le 23 novembre 2012. Le second reportage a é té diffusé le 21 novembre dernier : Evelyne Mauret, Directrice du LGP2, a participé à une émission d'Emballage TV dédiée à l'emballage du futur sur le Salon International EMBALLAGE 2012.

On n'est pas que des cobayes !
Agathe, André et David, animateurs de "On n'est pas que des cobayes !" sur France 5, ont invité Jean-Francis Bloch, Maître de Conférences à Grenoble INP - Pagora et responsable de l'équipe Physique des Structures Fibreuses du Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2), à participer à l'émission diffusée le 23 novembre 2012.

Pour les aider à surmonter la difficulté de leur défi "Plier une feuille de papier plus de 7 fois sur elle-même", Jean-Francis Bloch leur a expliqué les problèmes géométriques (diminution de la longueur du papier et augmentation de l'épaisseur du pli due aux différentes couches du papier) et mécaniques (résistance et traction du papier) mis en oeuvre lors du pliage d'une feuille de papier.
Il leur a notamment révélé que si l'on pliait une feuille de papier géante (de 10 puissance 18 kms) 42 fois sur elle-même, l'épaisseur des plis représenterait la distance de la Terre à la Lune !
Contact : Jean-Francis Bloch


L'émission de la 40ème édition
(Salon de l'emballage)


Evelyne Mauret était invitée à l'Emission de la 40ème édition sur Emballage TV avec René Marchal, PDG de BioMiscanthus, et Daniel Goujon, Président de Plastipolis.

Au cours du débat, la Directrice du LGP2 a présenté les perspectives des emballages fondées sur des composants issus de ressources renouvelables (biomasse végétale) utilisés pour fabriquer des matériaux biocomposites, fonctionnalisés pour doter les emballages de nouvelles propriétés (barrière, anti-microbiennes...) et reyclables. Par ses nombreuses recherches réalisées dans ce domaine, le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) a développé une expertise reconnue internationalement.
Contact : Evelyne Mauret

Site : Salon International EMBALLAGE 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 3 décembre 2012

Univ. Grenoble Alpes