Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Un pont pour l'avenir... à Minatec

Publié le 2 juin 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

La CDEFI, la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d'Ingénieurs, organise un grand concours national pour (re)donner le goût des sciences aux collégiens. Ce concours a été lancé dans le cadre de l'appel d'offres "Promouvoir l'égalité des chances à l'université" du ministère délégué à la Promotion de l'égalité des chances et du ministère délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche.

un pont pour l'avenirEn ciblant les collèges de zones d'éducation prioritaires et les zones rurales, ce concours a également pour but d'expliquer que les grandes écoles peuvent être accessibles à tous.
"Un pont pour l'avenir" associe une école d'ingénieurs a deux classes d'un collège. Ces dernières sont encadrées dans leur recherche par des élèves-ingénieurs.

Un pont, mais pas n'importe comment

« Un pont pour l'avenir » est un concours ouvert aux classes de 4ème et de 3ème qui doivent, en collaboration avec des élèves-ingénieurs, construire une maquette de pont à partir de pâtes alimentaires et de colle. Au rayon découverte pour les lycéens : les principes de base et domaines d'applications de la physique, de la chimie et de la résistance des matériaux.

un pont pour l'avenirAu programme pour les collégiens pour préparer le concours : visite d'une école d'ingénieurs et découverte des métiers de l'ingénieur. Ensuite, les scientifiques en herbe sont entrés dans le vif du sujet avec la découverte des différentes structures de ponts existants (Pont du Gard, viaduc de Millau ...) et la construction de la maquette proprement dite.

Les académies de Nice et Grenoble à Minatec

La finale pour les académies de Nice et de Grenoble se tenait jeudi 29 mai à Minatec, dans l'Amphi 001, en présence de Paul Jacquet, administrateur général de Grenoble INP et président de la CDEFI. Quatre collèges étaient présents dont le collège Etienne Jean Lapassat de Romans-sur-Isère, qui était encadré par des élèves-ingénieurs de Grenoble INP - Esisar.


Les collégiens de Romans à l'Esisar

Un peu excités et angoissés de voir leur pont enfin testé après des mois d'efforts, les quelques 150 élèves ont néanmoins amené bonne humeur et désinvolture à ce concours. Les quatre ponts allaient être notés par un jury rigoureux composés de Paul Jacquet, Chantal Robach, directrice de Grenoble INP - Esisar, Mathieu Vandrille, président du Grand Cercle, Alexandre Casteill, chargé de mission CDEFI et Geoffroy Lahon-Grimaud, chargé de mission affaires internationales et société de la CDEFI.

Plusieurs prix ont été décernés : le prix du pont le plus esthétique, celui du plus solide, celui du meilleur pont technique (rapport poids/résistance) et le prix du meilleur blog.

Une finale haletante

L'épreuve fatidique de résistance consistait à mesurer le poids que pouvait soutenir le pont. Une bouteille remplie de billes a fait office de jauge et les résultats se sont révélés surprenant : Un pont a porté plus de 2 kilos 200 grammes ! Si le record à battre est de plus de 7 kilos selon les organisateurs, la performance est déjà superbe !

Les élèves de 3ème du collège Lapassat de Romans, encadré par des élèves-ingénieurs de l'Esisar, ont obtenu le prix du meilleur blog et ex-aequo le prix du pont le plus solide ! Ils sont donc qualifiés pour la finale nationale qui aura lieu le 17 juin à Paris.

Bravo à tous, en espérant que ce concours suscite de nombreuses vocations !

Le site officiel : www.unpontpourlavenir.org

Contact :
Geoffroy Lahon-Grimaud


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 2 juin 2008

Univ. Grenoble Alpes