Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut

Un bilan quadriennal bien rempli !

Mis à jour le 5 janvier 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Décembre 2005, nous transmettons notre projet de développement au Ministère. Juillet 2007, Grenoble INP signe son contrat quadriennal avec sa tutelle qui lui attribue une enveloppe financière de 28 521 400 €. 15 octobre 2009 : une auto-évaluation globale est transmise à l’AERES(1). Après examen, dans toutes ses dimensions, du Groupe Grenoble INP, l’Agence livrera son rapport d’évaluation en juillet 2010. Ses préconisations seront à prendre en compte pour notre futur plan de développement 2011-2014.

Points forts du bilan

Grenoble INP a tenu ses engagements. Les trois projets phares (la refondation, Minatec et la réorganisation du site grenoblois) inscrits dans son contrat de développement ont été réalisés.

Les 75 indicateurs de suivi des actions liées à l'ensemble des projets ont fait l'objet d'une étude détaillée. Il en résulte que 80 % de nos objectifs sont déjà atteints ou le seront fin 2010. Les 20 % restants correspondent soit à une cible mal adaptée, soit à un changement de contexte qui a notablement modifié les conditions de réalisation de l'objectif visé. Au-delà de son projet initial, et en lien étroit avec son environnement, Grenoble INP a été réactif. Fidèle à sa culture, il a su s'adapter aux évolutions en s'investissant sur des opérations importantes non prévisibles en décembre 2005, et qui néanmoins étaient importantes pour son avenir.

1er janvier 2010 : l'autonomie

Entresautres, Grenoble INP a obtenu l'autonomie à partir du 1er janvier 2010. Ils'estinvesti dansl'Institut Carnot "Énergie duFutur"qu'il pilote,l'évaluation récente de cet institut est très positive. Il s'estimpliqué également dans unconsortium devalorisation GRAVIT qu'il a initié et présidé jusqu'en décembre 2008 avant de proposer delefusionner avec l'association GRAIN (Grenoble AlpesIncubation) qui supporte l'incubateur de site. Cetteorientation, endiminuantle nombred'opérateursintervenant sur la chaîne de l'innovation, a gagné en efficacité. Sans oublier la création d'unefondation partenariale, la future création d'une écoled'ingénieur en Chine (projet d'envergure à l'international) ...

Le Plan Campus

Avec ses partenaires du site, il fait partie des 12 projets de campus financés par le Ministère. Ce projet, "Grenoble Université de l'Innovation" trace l'avenir scientifique du site grenoblois pour les quinze prochaines années.

Cette performance globale est le fruit d'un travail collectif. Elle est complétée par une totale maîtrise financière et par une augmentation régulière des ressources propres (5 % par an en moyenne).

(1) AERES : Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur.

Après le bilan, le futur

Les axes du futur projet quadriennal de performance (PQP) 2011-2014 de Grenoble INP s'inscrivent dans la continuité de son développement actuel et dans le cadre dynamique du projet "Grenoble Université de l'Innovation".

L'enjeu du futur PQP est de faire de Grenoble INP un Grand Établissement Technologique de premier rang en France et en Europe.

En lien avec ses partenaires, Grenoble INP, souhaite exploiter au mieux les effets de sa refondation dans la perspective d'une autonomie renforcée. Dans un contexte de mondialisation accrue, rien n'est définitivement acquis. Pour se développer, Grenoble INP doit constamment progresser.

Comme Jean-Claude Latombe, président de notre "International Visiting Committee" et professeur à  l'université de Standford, l'a souligné "Vous êtes passé d'un état d'équilibre statique à une période illimitée d'équilibre dynamique".


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 5 janvier 2010

Univ. Grenoble Alpes