Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités > Nos élèves ont du talent

Tom Jeannesson, élève à La Prépa des INP et skieur freestyle

Publié le 4 février 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Tom Jeannesson est élève en 1ère année à La Prépa des INP à Grenoble et Sportif de Haut Niveau (SHN) en ski de bosse, également appelé ski freestyle. Rencontre avec ce jeune élève au parcours atypique qui pratique une discipline spectaculaire.

Tom-Jeannesson_freestyle_carrousel.png

Tom-Jeannesson_freestyle_carrousel.png

Un parcours atypique marqué par la maladie

Tom a chaussé ses premiers skis dès l’âge de deux ans. Ce grenoblois commence ensuite la compétition en ski alpin à 10 ans. Atteint de la maladie de Lyme à 14 ans, il a été contraint d’arrêter sport et de consacrer son temps aux études durant 2 ans. Suite à cette interruption, il a décidé de changer de discipline et de se consacrer au ski de bosse (ou ski freestyle), qui nécessite moins de déplacements et est donc plus facilement conciliable avec des études. Il commence la compétition à la saison 2017-2018 et fini avec une belle 7ème place aux championnats de France.

Pour faciliter la pratique intense du ski et dans l’optique d’atteindre un haut niveau, mais aussi également pour faciliter la prise en charge de sa maladie, Tom a fait une grande partie de ses études à la maison avec le CNED (Centre National d'Enseignement à Distance) avec le suivi vigilant de son père. Tom a donc très tôt appris à travailler seul avec déjà le double objectif de faire une prépa et de pratiquer le ski en compétition à haut niveau.

Sa maladie, aujourd’hui, avec le recul, il la voit comme un obstacle qu’il a non seulement surmonté mais qui lui a fait apprendre qu‘il ne faut jamais renoncer. « Si on veut vraiment faire quelque chose, même du sport à haut niveau, rien ne peut nous empêcher d’atteindre nos objectifs. J’étais au CNED et certains me disaient que je ne pourrais pas atteindre un si haut niveau que celui du recrutement à La Prépa… A mon arrivée ils ont dû créer la case CNED dans leurs logiciels ! »

 

Statut SHN : une opportunité à ne pas rater

Ski de bosseLorsqu’il entend parler de la possibilité d’intégrer la Prépa des INP à Grenoble en statut Sportif de Haut Niveau, Tom  a « foncé direct, je me suis dit : c’est pour moi ! ». Il intègre donc sans souci La Prépa des INP à Grenoble qu’il étalera sur 3 années « Le problème avec le ski c’est que je ne peux pas pratiquer le soir après les cours ! ». La semaine, Tom fait donc surtout de la préparation physique en lien avec son sport, comme le trampoline. « En cette période hivernale, les enseignants sont très compréhensifs ; je peux aménager mes cours. »

Actuellement en première année, il n’est pas encore fixé sur l’école qu’il souhaite intégrer ensuite « plutôt Grenoble INP – Phelma ou Grenoble INP – Ensimag », mais il sait qu’il souhaite rester à Grenoble pour continuer le ski !
 

Ses objectifs de carrière sportive et professionnelle

Cette saison les championnats de France de ski freestyle auront lieu les 25 et 26 mars. Tom a pour objectif de rentrer dans le top 5 de sa discipline, même si le niveau dans le top 20 est déjà élevé. Plus tard il aimerait poursuivre le ski, même s’il est conscient « que ça dépendra de [son] métier, mais la région grenobloise peut offrir de multiples opportunités de travailler dans le milieu  ce qui serait super, nous sommes vraiment au bon endroit pour ça !»
 

La Fondation Grenoble INP : un précieux soutien

Depuis peu Tom sait qu’il a été sélectionné pour recevoir une bourse de la Fondation Grenoble INP. Celle-ci va lui permettre, notamment, de renouveler une partie de son matériel, très couteux dans cette discipline. Ce soutien lui permet d’intégrer la « famille » des sportifs soutenus par la Fondation et « va au-delà du financier, je bénéficie également de l’expérience et du réseau des élèves ayant déjà bénéficié de ce service. »

Bravo ! Nous te souhaitons un très beau parcours en Prépa et école d’ingénieur mais aussi en ski
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 13 mars 2019

Univ. Grenoble Alpes