Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Technologies, projets et partenaires au Grenoble Innovation Fair

Publié le 12 octobre 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

La deuxième édition du Grenoble Innovation Fair s’est tenue les 5 et 6 octobre à Alpexpo et a connu à nouveau un franc succès. Cet événement organisé par les dispositifs grenoblois mutualises GRAVIT, GRAIN et PETALE, a permis à des jeunes sociétés et à des laboratoires de recherche de rencontrer des partenaires et des groupes industriels.

Grenoble INP au Grenoble Innovation FairAu programme de cette manifestation, des conférences sur le thème Innovation et croissance durable. Pour faciliter les échanges entre les partenaires, une plate-forme de Networking et de programmation de rendez-vous a été mise en place.

De nombreux projets et technologies élaborées à Grenoble INP étaient évidemment présents au Grenoble Innovation Fair : les laboratoires LEPMI et LCIS de Valence, la société Tiempo, Hilabs, qui avait remporté un prix lors de l'édition précédente, Hydroquest, Fireflies ou encore Eveon !
La filiale INPG Entreprise SA était également présent sur le salon avec son stand.

Grenoble Innovation Fair 2010

Chaque année, les Trophées GIF 2010 sont remis à 5 "coups de coeur", parmi les technologies présentées lors du salon. Après Hilabs l'an dernier, c'est au tour d'Accium de recevoir un prix dans la thématique "énergie et environnement". Ce prix a été remis par Diego Pavía, le CEO (pour Chief executive officer) du KIC InnoEnergy, la Communauté de la connaissance et de l'innovation sélectionnée le 16 décembre 2009 par l'Institut européen de technologie (EIT). (En savoir plus sur www.kic-innoenergy.fr)

Accium, jeune société fondée par Jean-Christophe Crébier, chargé de recherche CNRS, Alexandre Chureau, post-doctorant Grenoble INP, tous deux chercheurs au laboratoire Ge2lab et Alexandre Collet, jeune diplômé de Grenoble INP - Ense3 et actuellement ingénieur valorisation au CNRS, proposant un procédé breveté permettant de rallonger la durée de vie des batteries, était également présente au GIF. Alexandre Churreau nous explique les raisons de leur participation au salon. « Nous sommes venus au Grenoble Innovation Fair avec pour objectif de prendre contact avec des partenaires qui pourraient éventuellement éprouver notre système, ou trouver des débouchés éventuels. Avoir une première approche avec un investisseur de démarrage, ça serait vraiment « le top ». Mais ce n'est pas forcément le meilleur lieu pour cela, en comparaison au Forum 4i.
Nous avons eu ici beaucoup de visites. Ca nous a permis de confronter notre technologie et de définir les points forts et les points faibles de notre projet.  »

Contact :
Karine Vincent

Accium au Grenoble Innovation Fair

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 12 octobre 2010

Univ. Grenoble Alpes