Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Signature du premier partenariat de Grenoble INP avec l’Inria

Publié le 9 juin 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

Paul Jacquet, Michel Cosnard et Farid OuabdesselamGrenoble INP et l'Université Joseph Fourier ont chacun signé, mardi 2 juin 2009, leur premier partenariat avec l'Inria (Institut national de la recherche en informatique et automatique), dans les locaux de cet organisme de recherche à Montbonnot. François Sillon, directeur de l'Inria Alpes, a accueilli les participants en précisant que "ces deux accords de partenariat (avec Grenoble INP et l'Université Joseph Fourier) répondent à un nécessaire besoin de convergence des stratégies de chaque établissement pour le développement des recherches en technologies de l'information et de la communication, dans un contexte local et national en constante évolution".

Paul Jacquet, administrateur général de Grenoble INP, a tout d'abord rendu un hommage appuyé à Jean Della-Dora, "dont le dynamisme et l'humatité vont beaucoup nous manquer". Il a ensuite rappelé que "cet accord de partenariat s'inscrit dans la dynamique du projet Grenoble Université de l'Innovation, et va lui donner une envergure internationale".

Quant à Farid Ouabdesselam, Président de l'Université Joseph Fourier, il a concentré son intervention sur "le spectre large de thématiques dans les technologies de l'information et de la communication concerné par cet accord". Il a également inscrit ce partenariat dans le contexte "de Grenoble Université de l'Innovation, qui va façonner nos relations partenariales avec les organismes de recherche".

Enfin, Michel Cosnard, Président directeur général de l'Inria, a conclu cette cérémonie par un bilan de l'action menée par son organisme de recherche, qui "depuis septembre 2007, s'est lancé dans une démarche de signature d'accords cadres de partenariat, dont 25 sont en cours de signature avec des établissements d'enseignement supérieur, et 5 avec des organismes de recherche (CEA, Inra, Onera, Inserm et Cemagref) et un dernier en discussion avec le CNRS. L'Inria respecte en cela la volonté du Président de la République de placer les universités et les grandes écoles au coeur de la politique nationale de recherche. Ceci s'est traduit, à Grenoble, par le lancement de la chaire de recherche sur la sécurité des systèmes d'information avec Grenoble INP. Il est par ailleurs indispensable que les sciences de l'information se développent comme une science fondamentale, dont l'Etat doit faire une de ses priorités".

Le site web de l'Inria

Contact :
Marie Collin


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 9 juin 2009

Univ. Grenoble Alpes