Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Prix Eucalyptus, une distinction brésilienne pour un doctorant du LGP2

Publié le 30 janvier 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix du 9 octobre 2012 au 11 octobre 2012

Lors de son 45e Congrès International de la Cellulose et du Papier tenu à São Paulo en octobre 2012, l’Association technique brésilienne des producteurs de cellulose et de papier (ABTCP) a décerné le Prix Eucalyptus à Frédéric Pouyet, doctorant au LGP2, pour sa conférence intitulée "Improvement of the chlorine-free bleaching of eucalyptus kraft pulp".

Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2)Ce prix récompense la meilleure contribution dans le domaine de la production de cellulose à partir d'eucalyptus. Frédéric Pouyet, ingénieur Grenoble INP - Pagora diplômé en 2010, effectue sa thèse sous la direction du Professeur Dominique Lachenal et de Christine Chirat, Maître de Conférences.

Lors de sa conférence, il a présenté les premiers résultats de ses travaux de recherche visant l'amélioration des procédés de blanchiment sans chlore de la pâte kraft à base d'Prix Eucalyptus pour Frédéric Pouyet, doctorant du LGP2eucalyptus. L'objectif est d'obtenir une qualité de blanchiment et des propriétés physiques et mécaniques du papier équivalentes à celles obtenues via le blanchiment avec chlore. Cela implique notamment de revoir l'état de l'art du procédé de blanchiment par ozone afin de limiter les dégradations de la pâte.

Qualité de la présentation, valeur technique et scientifique, actualité et applicabilité de la thématique de cette intervention ont impressionné le jury de l'ABTCP. L'attribution du Prix Eucalyptus à Frédéric Pouyet et à ses co-auteurs Dominique Lachenal et Christine Chirat, souligne l'intérêt des industriels brésiliens pour des procédés de fabrication plus respectueux de l'environnement. Il témoigne également de la reconnaissance au Brésil, pays très dynamique au quatrième rang mondial des producteurs de pâte à papier, de la pertinence et de l'excellence de la recherche réalisée au LGP2.

Contact : Frédéric Pouyet
Communiqué de presse
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 4 février 2013

Univ. Grenoble Alpes