Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Prix de l’innovation pédagogique pour l’instrument "NanoLearner à retour d’effort"

Publié le 29 mars 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix

L’instrument "NanoLearner à retour d’effort", développé par le laboratoire ICA et L’Institut Néel a reçu le prix de l’innovation pédagogique, catégorie Ingéniérie, au 8ème colloque francophone sur l’enseignement des technologies et des sciences de l’information et des systèmes, sur une communication et une démonstration présentée par Florence Marchi, intitulée "Concept du NanoLearner : les mains dans le nanomonde du grand public à l’université".

Il s'agit d'un outil pédagogique unique au monde. Fondé sur les technologies à retour d'effort et de simulation temps réel multisensoriel du laboratoire ICA-ACROE, il est le résultat de travaux de recherche pluridisciplinaires menés depuis plusieurs années autour de Florence Marchi (MCF UJF, Institut Néel), Jean-Loup Florens (IGR ACROE), Joël Chevrier (Pr UJF, Institut Néel) et Annie Luciani (IGR, Laboratoire ICA) sur le développement d'instruments innovants pour la manipulation à l'échelle nanométrique.

Il est depuis cette année installé sur la plateforme Nanomonde du CIME-Nanotech (UJF et Grenoble INP) où il sert à l'enseignement des nanosciences au niveau Licence et Master. A l'aide de cet instrument, les étudiants ont la possibilité de sentir dans les mains les forces de type nanométrique qui sont en jeu entre une pointe de microscope à force atomique et une surface.

Une version grand publique a également été construite comme station de démonstration dans l'exposition "Nanotechnologie - infiniment petit-maxi défis" itinérante en France et en Europe qui à ce jour a reçu plus de 200 000 visiteurs. A l'aide de cet instrument, il est possible de diffuser les nanosciences auprès de lycéens en utilisant son aspect "multi-sensoriel" grâce aux techniques de réalité virtuelle couplée à l'interface gestuelle à retour d'effort.

Ce succès est le fruit d'une collaboration exemplaire entre disciplines - les réalités virtuelles et la physique - et entre organismes puisque ce projet a reçu les soutiens de Grenoble INP, de l'UJF, du CIME, de l'ESRF, et du CNRS.

Contact :
Annie Luciani


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 29 mars 2010

Univ. Grenoble Alpes