Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Premier chantier d’insertion dans les locaux de Grenoble INP

Publié le 3 mars 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

Depuis fin juin 2009, huit stagiaires d’un chantier d’insertion sont à l’oeuvre dans les locaux de Grenoble INP sur le site Viallet. Peinture des bureaux et des couloirs, pose de toile de verre et de faux plafonds, reprise des sols... une partie des bureaux a été rénovée du sol au plafond.

Mise en place dans le cadre du Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) piloté par la Métro et le Plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE), cette action est suivie par deux associations d'insertion, l'AMAFI (Association Multi services pour l'Aide aux Familles et à l'Insertion) et Grenoble Solidarité. Dans le cadre de Grenoble INP, les stagiaires acquièrent expérience et professionnalisme dans un environnement motivant et valorisant.

A l'occasion de la cérémonie de fin de la première phase de ce chantier d'insertion, Colette François, Secrétaire générale adjointe de Grenoble INP, a tenu à préciser : "Nous sommes plutôt habitués à recevoir des jeunes gens, en quête de connaissances académiques, et dont l'avenir est tout tracé. Diplôme en poche, ils trouvent à la sortie un emploi de cadre bien rémunéré. C'est pourquoi la rencontre d'aujourd'hui est chargée d'une sympathie particulière. C'est la première fois que nous accueillons des personnes auxquelles nous avons tendu la main avec enthousiasme. C'est un honneur pour notre établissement d'avoir été choisi par Grenoble Alpes Métropole, par les associations et par la Préfecture de l'Isère. Ces huit stagiaires ont effectué un travail de très grande qualité, dans un délai très satisfaisant. Nous les en remercions chaleureusement".

Pour Isabelle Muller, ingénieur conseil à la plateforme des chantiers Métro/AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) , "cette action répond aux besoins de Grenoble INP et permet aux salariés d'acquérir ou diversifier leurs compétences en situation réelle de travail".

Financé principalement par l'État et la Direction départementale du travail de l'Isère, dans le cadre de la politique de la ville, ce chantier d'insertion assurait la rénovation de plus de 600 m2 de locaux.

Cette initiative n'aurait pas pu voir le jour sans le concours dynamique des Affaires générales de Grenoble INP.

Contact :
Jean-Pierre Vanoorenberghe


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 3 mars 2010

Univ. Grenoble Alpes