Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Philippe Le Bouteiller, grand gagnant du concours Ma thèse en 180 secondes

Publié le 19 juin 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Prix et distinctions

Doctorant en géophysique au sein de la Communauté Université Grenoble Alpes, Philippe Le Bouteiller s’est fait acclamer à la fois par le jury mais aussi par le public en remportant le 13 juin le premier prix lors de la finale du concours Ma thèse en 180 secondes.

Philippe Le Bouteiller, gagnant du concours Ma thèse en 180 secondes

Philippe Le Bouteiller, gagnant du concours Ma thèse en 180 secondes

Un défi de vulgarisation


« Approche eulérienne de l'équation de Hamilton-Jacobi par une méthode Galerkin discontinue en milieu hétérogène anisotrope : application à l'imagerie sismique », cela vous parle ?

C’est justement tout l’enjeu du concours Ma thèse en 180 secondes organisé par le CNRS et la CPU dont la finale nationale a eu lieu jeudi 13 juin 2018. Le défi ? Trois minutes chrono, pour expliquer le but et les enjeux de la thèse des 16 candidats de manière simple et ludique à un public de non spécialistes, à l'aide d'une seule diapositive.

Pour en savoir plus sur le concours Ma thèse en 180 secondes : http://mt180.fr/
 

Grenoble sous les feux de la rampe


C'est la troisième fois qu'un doctorant grenoblois s'illustre dans le concours MT180, en cinq éditions. Alexandre Artaud et Sabrina Fadloun avaient eux aussi remportés le premier prix du jury et le prix du public lors des finales nationales 2015 et 2017. Ils ne s'étaient d'ailleurs pas arrêtés là, Alexandre avait également remporté le deuxième prix du jury et le prix du public et Sabrina le prix du public lors des finales internationales.

Cette année, ce sont deux doctorants issus de la Communauté Université Grenoble Alpes qui ont proposé leur participation : Clément Chagnaud du laboratoire d’informatique de Grenoble (LIG) sous la tutelle du CNRS, De Grenoble INP, De l’Inria et de l’UGA, et Philippe Le Bouteiller de l’Institut des sciences de la terre (ISTERRE) sous la tutelle de l’UGA, du CNRS, de l’Université Savoie Mont Blanc, de l’IRD, IFSTTAR. Le parcours de Philippe dans cette aventure ne laisse aucun doute, il est un candidat redoutable qui a toutes ses chances pour remporter la finale internationale qui se déroulera le 27 septembre à Lausanne !

Découvrez leur présentation en vidéo :
Philippe Le Bouteiller : https://www.youtube.com/watch?v=H6RY9WkdRiM
Clément Chagnaud : https://www.youtube.com/watch?v=H3icD2kjRQM
 
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 26 février 2019

Univ. Grenoble Alpes