Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Paul Jacquet a été élu premier administrateur général de l'Institut polytechnique de Grenoble

Publié le 3 mars 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Dans le cadre de la mise en place du grand établissement et des nouvelles instances de gouvernance de l'Institut polytechnique de Grenoble, les 3 Conseils nouvellement constitués (Conseil d'administration, Conseil scientifique, Conseil des études et de la vie universitaire) se sont réunis, le jeudi 28 février 2008.


Trois questions à Paul Jacquet

Quel est, dans ses grandes lignes, votre programme pour les quatre prochaines années ?
Paul Jacquet : Mon programme et celui de mon équipe est essentiellement centré sur deux volets : la poursuite de la réforme entreprise et l'insertion de notre établissement dans la future université de Grenoble.
En effet après avoir conduit la refonte complète de notre offre de formations d'ingénieurs, avec la création de six écoles d'ingénieur en lieu et place des dix écoles actuelles, nous allons poursuivre cette évolution avec deux objectifs principaux, l'attractivité de l'Institut et l'employabilité de ses diplômés.
Nous souhaitons faire de Grenoble INP une composante performante qui participera à l'excellence de la future université de Grenoble dont la mise en place progressive sera un des enjeux de mon mandat. Nous sommes un opérateur de l'Etat, et nous nous engageons à rendre des comptes à nos concitoyens et à leurs représentants.
Autre axe majeur de notre action dans les quatre prochaines années : renforcer  l'ouverture de notre établissement au monde industriel. C'est la garantie d'une synergie entre le groupe Grenoble INP et l'évolution de notre environnement économique et scientifique au bénéfice de nos diplômés.

Quelle a été la motivation de votre candidature ?
Paul Jacquet : avec mon équipe, les personnels de l'Institut polytechnique de Grenoble et la collaboration de nos partenaires, nous avons engagé une réforme majeure. En présentant ma candidature, avec le soutien de mon équipe, à la fonction d'administrateur général, j'ai souhaité terminer la réforme entreprise et poursuivre notre démarche afin de positionner notre établissement au meilleur niveau international.
En effet, au terme de mon mandat de Président, nous étions « au milieu du gué ». Certes, notre offre de formation a été repensée, mais il nous reste un grand nombre d'étapes à franchir : l'ouverture des six nouvelles écoles d'ingénieurs à la rentrée 2008, la refonte de la gouvernance de l'établissement et de ses ressources humaines, le développement de nos activités partenariales de recherche (qui a débuté par la création d'une direction unique de la recherche, regroupant les 26 laboratoires dans lesquels nous sommes impliqués).
 
Que souhaiteriez-vous dire aux personnels et aux partenaires du groupe Grenoble INP ?
Paul Jacquet : la qualité de nos  personnels et de  nos étudiants fonde l'excellence de Grenoble INP.
Je  remercie vivement les personnels pour  leur implication, leur professionnalisme et leur volontarisme. C'est avec eux que nous réussirons le pari du nouvel INP. Je m'associe d'ailleurs à ce qu'Eric Pilaud, Président du Conseil d'administration, a déclaré lors de son élection le 14 février dernier : « Nous devons nous appuyer sur tous les collaborateurs du groupe Grenoble INP. Ils sont les moteurs d'une très belle machine. Et ensemble, nous allons en faire une machine encore plus belle... ».
Nos partenaires académiques peuvent compter sur notre volonté de créer l'université de Grenoble et de participer au rayonnement de notre pôle scientifique, technologique et universitaire.
Quelques unes de nos entreprises partenaires ainsi que les collectivités territoriales accompagneront notre développement en participant à nos conseils.
 Nous poursuivrons bien entendu nos collaborations avec des  projets majeurs au service de l'innovation.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 3 mars 2008

Univ. Grenoble Alpes