Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Minatec Crossroads 2006 - Les docteurs Honoris Causa (suite)

Pravin VARAIYA

Professeur au Département de Génie Électrique et Informatique de l'université de Californie à Berkeley, Pravin VARAIYA est l'un des chercheurs les plus visibles et reconnus en ingénierie des systèmes. Ses activités de recherche couvrent un très large de spectre de thèmes allant de la micro-économie, à l'automatique, les systèmes hybrides et les réseaux de capteurs. Il a largement contribué à l'émergence des systèmes embarqués.

Il est à l'origine de projets de recherche qui font la notoriété actuelle de l'Université de Californie à Berkeley dans les systèmes embarqués, comme, par exemple, le projet PATH sur les autoroutes automatiques lancé pendant les années 1994-1997 et qui a produit des résultats théoriques et techniques de tout premier plan (théorie des systèmes hybrides, outils de simulation de systèmes hétérogènes, méthodes d'implantation fiables).

Pravin VARAIYA est un scientifique remarquable par la capacité qu'il a à établir des liens entre théorie et pratique. Son équipe a produit des résultats innovants sur le contrôle des systèmes avec applications aux véhicules à pilotage automatique (voitures, hélicoptères). En tant que chercheur, il a joué un rôle déterminant dans les réseaux de communication, les systèmes hybrides, les systèmes de transport intelligents et les systèmes de contrôle commande hiérarchiques. Sa contribution au développement des approches centrées sur les systèmes est exceptionnelle comme en témoigne la reconnaissance de la communauté scientifique.

Les collaborations de l'équipe de recherche de Pravin VARAIYA avec le laboratoire Verimag autour des systèmes hybrides datent des années 1990 et se poursuivent encore aujourd'hui avec l'accueil de longue durée de chercheurs.
  
Klaus von KLITZING

Klaus von KLITZING est Directeur de Recherche au Max Planck Institut (MPI) et Professeur Honoraire à l'Université de Stuttgart en Allemagne. C'est un scientifique dont les travaux sont de notoriété internationale pour avoir ouvert la voie à toute la physique moderne.

Très connu au sein de la communauté des physiciens grenoblois, il a travaillé dans les années 1979-1980 au Service National des Champs Intenses (laboratoire commun entre le CNRS et le MPI). C'est là qu'il a conduit en 1980 les expériences cruciales et déterminantes qui lui ont permis de mettre en évidence l'effet Hall Quantique. Ces travaux et la publication commune (Phys. Rev. Letters 45, 494 (1980) avec G. Dorda et M. Pepper de leurs résultats, ont valu à Klaus von KLITZING le prix Nobel de Physique en 1985. Il avait alors 42 ans. Les propriétés de systèmes électroniques à deux dimensions, mises en évidences par Klaus von KLITZING, ne sont pas alors « naturelles » mais ont pu s'exprimer grâce au développement de l'électronique et des semi-conducteurs et à la maîtrise des techniques de production avancées.

La carrière de Klaus von KLITZING est également remarquable par le lien qu'il a toujours su entretenir dans le cadre de ses activités de recherche entre théorie et pratique, science et technologie. La reconnaissance de la communauté scientifique internationale montre combien ce lien est une composante essentielle des actions de formation, de recherche et d'innovation.

Klaus von KLITZING reste aujourd'hui très attaché à Grenoble et porte un intérêt particulier au développement des recherches qui y sont conduites, notamment au sein de l'INP Grenoble et plus particulièrement dans le cadre du pôle MINATEC.
  
retour

mise à jour le 27 avril 2006

Univ. Grenoble Alpes