Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Michel Bruel et Bernard Aspar de la société SOITEC remportent le Prix Marius Lavet

Publié le 29 mars 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Distinction / prix

Michel Bruel, diplômé de Grenoble INP (1970), a réalisé une carrière de scientifique et de manageur au sein du CEA Leti. Il a créé ensuite la société APLINOV, spécialisée dans le conseil en innovation en hautes technologies. Bernard Aspar a quant à lui passé 10 ans au sein du CEA Leti avant de fonder sa société, Tracit Technologies, rachetée par Soitec en 2006. Il est aujourd’hui directeur de l’activité Communication and Power de Soitec.

marius-lavet-prix.jpg

marius-lavet-prix.jpg

Au sein du CEA Leti, Michel Bruel est l’inventeur du procédé Smart Cut, une technologie industrialisée par Soitec pour produire son produit phare, le silicium sur isolant (SOI). Avec Bernard Aspar, ils ont collaboré durant de nombreuses années afin de développer ce procédé Smart Cut et d’en étendre les applications.
Les matériaux semi-conducteurs produits par Soitec grâce au Smart Cut permettent de fabriquer des puces plus performantes et plus économes en énergie. On les retrouve aujourd’hui dans la quasi-totalité des smartphones. Les matériaux semi-conducteurs de Soitec sont également présents dans les composants électroniques des ordinateurs, des automobiles, des équipements industriels et des objets connectés.

Pour rappel, Soitec est aujourd’hui le leader mondial de la production de matériaux semi-conducteurs innovants pour les marchés de l’électronique. L’entreprise compte 1000 salariés et réalise plus de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 95% sont réalisés à l’international.

Ce binôme d’ingénieurs représente l’envie permanente d’être à la source d’avancées technologiques pouvant servir dans le monde réel et actuel.

De par leur esprit créatif, ces deux inventeurs ont remporté la XVème édition du Prix Marius Lavet car ils sont parvenus à générer une activité économique tangible et prospère à travers la société Soitec avec la mise en oeuvre industrielle et commerciale de leur produit.

En effet, ce prix est destiné à des ingénieurs inventeurs qui ont réussi à faire de leur invention un succès industriel et commercial. Les hommes et les femmes récompensés depuis 15 ans sont tous parvenus à négocier avec brio la périlleuse interface entre l’innovation technologique et les marchés économiques.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 29 mars 2016

Univ. Grenoble Alpes