Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Les EX2GRENOBLE encouragent la jeune génération de scientifiques marocains à suivre la voie de la Science et de l'Amitié

Publié le 30 septembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué
ex2gre_1410184862687-jpg.jpg

ex2gre_1410184862687-jpg.jpg

Quarante ans après, les anciens étudiants marocains de Grenoble évoquent toujours leurs années fac avec un léger pincement au cœur. Pour célébrer leur attachement si particulier à la capitale des Alpes et encourager  les futurs scientifiques de leur pays à aller se perfectionner en France, ils ont organisé une soirée prestigieuse et chaleureuse, le 19 septembre 2014 à Rabat, en l'honneur de Rachid Yazami, chercheur franco-marocain, ancien élève de Grenoble INP et lauréat du prix Charles Draper 2014, le prix Nobel des ingénieurs*. "Il est le premier Marocain et le premier Français à obtenir une telle distinction" a souligné Charles Fries, Ambassadeur de France au Maroc devant une assemblée de 400 décideurs, diplômés grenoblois, revenus au Maroc créer leur entreprise ou occuper des postes à responsabilité au sein d'institutions publiques ou de multinationales. Mieux que quiconque, ces Grenoblois de cœur savent que le savoir ne vaut que s'il est transmis. Aussi veulent-ils encourager la jeune génération de scientifiques à suivre leurs pas en remettant six trophées d'honneur aux jeunes lauréats des grandes écoles d'ingénieurs marocaines. "C'est un passage de flambeau porteur d'espoir qui doit encourager les futurs chercheurs à s'engager dans des projets ambitieux et à repousser les limites du possible pour améliorer le quotidien de l'humanité." a déclaré le Pr Rachid Yazami.

Dans un Maroc en pleine mutation, ouvert sur le monde "nous avons grandement besoin de renforcer nos compétences en formation et dans la recherche-innovation. C'est pourquoi nous faisons en sorte de pérenniser nos relations amicales et nos réseaux professionnels. Ainsi nous pourrons renforcer les échanges fructueux et la coopération exemplaire qui caractérise les relations franco-marocaines" a déclaré le Pr. Mounir Zouiten, co-fondateur des EX2GRENOBLE.

Pour que les étudiants marocains diversifient leurs apprentissages scientifiques et professionnels, des conventions ont été signées entre les institutions et communautés académiques de part et d'autre de la Méditerranée. La dernière a été officialisée le jour même entre l’Ecole Mohammadia d'ingénieurs  (EMI) et l’Institut polytechnique de Grenoble (Grenoble INP). "Les étudiants pourront mettre à profit ces réseaux et ceux des EX2GRENOBLE pour bénéficier de soutiens et de conseils durant leur cursus universitaire" recommande Jeanne Duvallet, vice-présidente relations internationales, Grenoble INP.

La science est un axe prioritaire des relations franco-marocaines comme l’attestent « les multiples implantations d’écoles d’ingénieurs françaises : l'Ecole centrale à Casablanca, l'Ecole des Mines de Paris à l'université Mohammed VI ou le groupe des Instituts nationaux de sciences appliquées (INSA) qui vont créer un INSA international dans la future Université euro-méditerranéenne de Fès » a rappelé l'Ambassadeur.

 

Trophées des EX2GRENOBLE,
Charles Fries, Ambassadeur de France au Maroc,
Jeanne Duvallet, vice-présidente relations internationales Grenoble INP
et à droite le Pr Rachid Yazami
encouragent 3 jeunes lauréats des grandes écoles d’ingénieurs du Maroc.

En savoir plus :


L'association des EX2Grenoble s’est donné pour mission de transmettre le goût de la recherche et de l’innovation aux jeunes lauréats des Grandes Ecoles et des Universités marocaines. L'association les accompagne dans leur parcours scientifique et les aide à effectuer des stages et des séjours d’étude dans des laboratoires de niveau international. Membres Fondateurs du Comité :
  • Fouzia Cherkaoui, Docteur d’Etat en Chimie, ancien Professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Electrochimie de Grenoble et à l’Université Joseph Fourrier, Professeur de l’Enseignement Supérieur à l’Université Mohammed V, Rabat
  • Nacer El Kadiri, Docteur en Economie, Ancien chercheur à l’IREP de l’UPMF, Professeur de l’Enseignement Supérieur à l’Institut National des Statistiques et d’Economie Appliquée (INSEA, Rabat)
  • Mekki Zouaoui, Docteur en Economie à l’Université de Grenoble II, IREP, Professeur à l’Université Mohammed V, Rabat
  • Nabil Chraïbi, Diplômé en Biologie de l’Université de Grenoble I, Joseph Fourrier, PDG de MAREPHA, Mohammedia
  • Azzedine Bernoussi : Diplômé de l’Institut d’Administration et des Entreprises (IAE) et DESS en Gestion d’Entreprise à Grenoble II, Directeur financier de l’Union Générale Pharmaceutique (UGP), Casablanca.
  • Mounir Zouiten : Docteur en Economie à l’Université de Grenoble II, IREP, Professeur de l’Enseignement Supérieur à l’Université Mohammed V, Rabat – Coordonnées :  + 212 6 63 45 76 03 - mounirzouiten@gmail.com - Université Mohammed V
_____
*Le Pr Rachid Yazami est un des inventeurs de la batterie lithium-ion présente dans tous les téléphones portables
_____
Contact presse : Marie-Georges Fayn  + 33 6.84.81.59.82 - resochu@club-internet.fr


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 30 septembre 2014

Univ. Grenoble Alpes