Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Les cyclistes du Polygiro à bon port

Publié le 15 septembre 2009
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In
Communiqué

L’édition 2009 du Polygiro s’est déroulée du 6 au 10 septembre 2009, en reliant Saint Martin d’Hères à ... Saint Martin d’Hères ! Contrairement aux apparences, le Polygiro a proposé un programme chargé à la cinquantaine de participants, à travers la Drôme, l’Isére et l’Ardèche. Pas moins de 9 nationalités étaient représentées, dont 6 libanais.

Endurance et sécurité

Cette année, le Polygiro avait un thème particulier : l'Endurance, l'eau et l'environnement. Le parcours était d'ailleurs lié au thème de l'eau : production d'énergie, régulation de cours d'eau, traitement de l'eau, géographie et eau.

De nombreux ont été franchis, dont le col d'Herbouilly (1370m), le col de la Chaudière (1047 m), le Mont Gerbier de Joncs (1417 m), le col de la Chau (1337 m) et le col de la Romeyère (1069 m). Mais pour Christian Crépin (Grenoble INP) et René Bugnon (EPFL), les co-organisateurs du Polygiro, il n'y avait qu'un seul mot d'ordre : « se donner à fond, mais en toute sécurité ». En effet, si le peloton était encadré en permanence par deux motards, de nouvelles consignes avaient été données aux coureurs, comme la mise en route obligatoire des lumières avant et arrière dans les tunnels ou encore pas plus de 10 polyriders en formation sur la route.

Arrivée lors de la Garden Party de rentrée

L'arrivée officielle du Polygiro a eu lieu en présence de Paul Jacquet, administrateur général, le jeudi 10 septembre aux alentours de 12h30 à la Maison de Grenoble INP, alors que la Garden Party de rentrée battait son plein.
A l'occasion de la dernière étape, Nadine Guillemot, vice-présidente du CA et Christian Voillot, vice-président partenariat industriel se sont joints au peloton.
Fourbus mais heureux, les polyriders se sont alors diriger à l'intérieur de la Maison de l'INP pour se reposer et se restaurer.

Pour Nadine Guillemot, le Polygiro est une manifestation « très positive. C'est une épreuve difficile mais la solidarité est présente et l'ambiance est excellente. Le Polygiro donne également une image sportive de notre établissement, en association avec l'EPFL. »

Pour illustrer les liens qui unissent l'EPFL à Grenoble INP, René Bugnon a remis à Paul Jacquet et Christian Crépin, deux mousquetons en or. Ceux-ci équipaient 2 polyathlètes suisses, disparus en montagne. Cet intense moment d'émotion a été suivi d'une minute de silence en leur mémoire.

Le programme complet des 5 étapes du Polygiro

  • Le dimanche 06 septembre : Etape 1 - 114 km
    Saint-Martin-d'Hères à Die par le Nord du Vercors :
  • Le lundi 07 septembre : Etape 2 - 156 km
    Vercheny à Vallon Pont d'Arc
  • Le mardi 08 septembre : Etape 3 - 135 km
    Vals les Bains à Lamastre
  • Le mercredi 09 septembre : Etape 4 - 83 km
    Valence à Saint-Martin en Vercors
  • Le jeudi 10 septembre : Etape 5 - 90 km
    St Martin en Vercors à là Maison de Grenoble INP

Contact :
Monique Rousset



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 15 septembre 2009

Univ. Grenoble Alpes