Aller au menu Aller au contenu
Innover pour un avenir durable

Institut polytechnique de Grenoble

Grenoble Institute of Engineering
Innover pour un avenir durable
Innover pour un avenir durable

> L'Institut > Actualités

Le ministre Laurent Wauquiez à la rencontre des acteurs de la recherche grenobloise

Publié le 11 octobre 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué

Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche s’est rendu ce jeudi 6 octobre à Grenoble à la rencontre des acteurs du pôle de recherche d'excellence grenoblois.

Cette visite, sur Giant, a été construite sur trois temps forts : visite de Minatec, pose de la première pierre du second bâtiment de l'IBS (Institut de Biologie Structurale) et visite de l'ESRF.

A Minatec, après la visite du show room, Laurent Wauquiez a rappelé la réussite grenobloise en termes d'investissement d'avenir dans le cadre du grand emprunt : 24 projets retenus à ce jour pour 387M€ de financement total dont 251M€ sur 15 projets purement grenoblois, dont un IRT, des laboratoires d'excellence et des équipements d'excellence. Le ministre a insisté tout particulièrement sur « la démonstration vertigineuse de réussite de Grenoble en termes de recherche, qui a pu aboutir grâce à la convergence de trois dimensions : des bâtiments modernes, des équipements de pointe (dans les laboratoires) et des chercheurs de pointe qui forment l'ossature, la colonne vertébrale de la recherche ». Il a également rappelé « combien le croisement formation - recherche était déterminant pour l'avenir ».

Le Ministre a ensuite fait la tournée des posters présentant tous les projets dont le labex CEMAM piloté par Grenoble INP, l'IRT...

Présentation du Labex CEMAM, piloté par Grenoble INP
En présence de Paul Jacquet, Alain Pasturel, directeur adjoint du Labex CEMAM, a présenté les objectifs de CEMAM au ministre.

Les caractéristiques de ce projet étaient détaillées sur un poster spécialement réalisé pour cette occasion :
Télécharger le poster
Piloté par Grenoble INP, le CEMAM (Centre d'Excellence sur les Matériaux Architecturés Multifonctionnels) a pour vocation de concevoir, réaliser et caractériser des "matériaux sur mesure" afin de répondre à des défis industriels toujours plus exigeants en termes de fiabilité, d'économie, d'élaboration, d'impact environnemental et de capacité de recyclage
Avec Yves Bréchet (Professeur et Académicien) en chef de file, le CEMAM associe trois laboratoires grenoblois en science des matériaux et des procédés : SIMAP, LEPMI et LMGP, et une équipe de physique fondamentale du LIPHY (130 scientifiques).
  • Budget : 7,5 M€.
  • Collaboration avec l'industrie : Arcelor-Mittal, CEA, Constellium, EDF, ST Microelectronics, Recupyl, SolvayAvec des pôles de compétitivité : Tenerrdis, Axelera, Viameca
  • Transfert technologique : GRAVIT
  • Réseau international formation-recherche (Europe, USA, Asie)
Applications concrètes
  • Matériaux hautes performances pour environnements extrêmes
  • Ingénierie des surfaces et interfaces
  • Matériaux pour l'allègement des structures
  • Fonctionnalisation thermique des bâtiments
  • Matériaux multifonctionnels pour générateurs électrochimiques
  • Conception de biomatériaux pour l'ingénierie tissulaire
Consulter la fiche CEMAM (pdf)
La qualité de ce projet a été reconnue par un jury d'experts internationaux qui l'ont sélectionné, avec 99 autres projets, parmi les 247 projets de Labex présentés.

Grenoble INP, partenaire de 3 autres Labex grenoblois
Porteur du projet CEMAM, Grenoble INP est partenaire de 3 autres labex du site grenoblois sur les 8 lauréats.

Laurent Wauquiez a ensuite posé la première pierre du second bâtiment de l'Institut de Biologie Structurale (IBS) guidée par sa directrice Eva Pebay Peroula.
La visite du ministre s'est achevée à l'ESRF par une découverte du synchrotron et de ses lignes de lumières.

Investissements d'avenir : Grenoble INP et l'IRT NanoElectronique
Le projet grenoblois d'Institut de Recherche Technologique NanoElectronique compte parmi les 6 IRT retenus dans le cadre de la politique des investissements d'avenir (Grand Emprunt). Cette décision va permettre à l'écosystème grenoblois, leader européen des hautes technologies avec Minatec depuis 2005, d'accélérer la réalisation du prochain objectif qu'il s'est donné : figurer parmi les 3 grands écosystèmes mondiaux pour les micro-nanotechnologies.

A voir aussi

Alain Pasturel et Paul Jacquet présentant le labex CEMAM à Laurent Wauquiez

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 14 octobre 2011

Univ. Grenoble Alpes